De toutes les nouvelles technologies que l’on voit arriver sur le marché, la réalité virtuelle est sans conteste une des plus importantes. Elle va transformer notre perception des choses, proposer de découvrir de nouveaux horizons directement depuis notre salon et bien-sûr regarder des

films X et dialoguer avec des camgirls d’une toute autre manière. Sexhightech à demander à Jean-Claude TarponTerpon, spécialiste des camera VR de nous expliquer les intérêts de cette révolution technologique. Et notamment la réalité Mixte.

Sexhightech : Comment expliquez vous l’importance de la technologie dans la sexualité, que ce soit le porno qui devient virtuel, les sextoys connectés ou les sites de dating qui sont les nouveaux lieux de drague ?

Jean-Claude Terpon : On assiste actuellement à de vrais bouleversements dans ces secteurs. Une étude a montré qu’au Japon, 30% des jeunes de moins de 30 ans n’ont pas eu de rapports sexuels avec un autre être humain et ne veulent pas de ce rapport. Certains disent même être dégoutés par ce genre de relation. De plus, depuis quelques années, l’industrie de la santé sexuelle, avec des marques comme Durex, Trojan ou Ansell connaissent des pertes de volume des ventes de l’ordre de 3% par trimestre sur les préservatifs. La raison principale est que les milléniums ont moins de relations sexuelles. Ça ne veut pas dire qu’ils sont moins intéressés pas le sexe mais on voit émerger une nouvelle tendance qui est l’autosexualité.

Grace à l’internet et à la facilité pour consommer du porno à domicile, et devant la crainte des maladies, beaucoup de milléniums en arrivent à préférer l’autosatisfaction.

Réalité mixte

Jean-Claude Terpon présentant la caméra VR Hermès

La technologie va avoir sa part dans l’autosexualité en proposant une forme d’assistance. Un homme arrive à ses fins plus facilement à l’aide de support visuels simples et « à la force du poignet » quand les femmes préfèreront quelque chose de plus stimulant, de contextualisé et/ou instrumentalisé ». Ce qui explique qu’aujourd’hui les hommes sont tournés essentiellement vers le contenu, alors que les femmes préfèrent les sextoys.

On constate aujourd’hui également chez les milléniums, c’est que s’ils ont moins de rapports sexuels, ils sont capables de tomber amoureux sur des sites de dating et d’entretenir cette relation amoureuse à distance. On comprend bien que ce sont des aspects plus psychologiques que physiques qui déterminent ce type de comportement.

La réalité virtuelle, est votre champ d’expertise, et plus particulièrement les livecam. Que va apporter la VR de plus aux consommateurs ?

realité mixte

Terpon, la référence en matière de caméra VR

La progression des sites de livecam que l’on constate aujourd’hui est directement liée à cette idée d’auto-satisfaction. Si on regarde plus en profondeur, on découvre qu’on a 99% de voyeurs qui profitent gratuitement et 1% qui paie, soit une infime partie des utilisateurs, qui représente 90% du chiffre d’affaire.

On voit aussi beaucoup de personnes en situation de handicap sur ces sites et qui paient pour participer. Du fait de leur handicap, ils ont une vie sociale plus compliquée et une vie amoureuse quasi inexistante. Les personnes qui ont besoin de contact trouvent sur les sites de livecam la réponse à leur manque.

Plongez dans le Porno VR
2 500 vidéos gratuites de porno en réalité virtuelle

La réalité virtuelle permet de rapprocher les gens

Et la réalité virtuelle rend le contact plus réel, en laissant le visiteur vraiment pénétrer chez le modèle ?

La réalité virtuelle permet en effet de dépasser l’écran qu’on a devant soi et de pouvoir entrer à l’intérieur de la chambre du modèle, d’avoir la sensation qu’on est là avec elle ou avec lui.

C’est un phénomène social intéressant. Depuis des années on se rapproche de l’écran. Il y a eu le petit écran puis le grand écran de télévision et on voyait moins de relations sociales au sein de la famille. Puis il y a eu les ordinateurs et maintenant les smartphones et les tablettes. Et les gens se croisent dans un parc sans même le savoir.

Vous nous dites que toute cette technologie va éloigner les gens des uns des autres ?

Pas du tout. Quand vous passez à la réalité virtuelle ou augmentée, l’écran est encore plus près, il est devant vos yeux. Il vous permet de voir au travers pour aller y rencontrer d’autres êtres humains avec lesquels vous allez interférez dans un espace virtuel. D’une certaine manière, cela ne va pas éloigner les gens mais au contraire les rapprocher, sans avoir à être nécessairement face à face.

C’est ce qui est le plus proche d’un vieux rêve de l’humanité à savoir l’ubiquité, d’être dans plusieurs endroit au même moment. C’est la version la plus simple de la téléportation.

Quand on aborde le livecam, surtout en réalité virtuelle, on peut parler de téléprésence. Parce le but ultime est la possibilité de se sentir dans un autre endroit.

Offrez vous le sextoy de vos rêves
visitez le Lovestore de sexhightech

Quand vous parlez de sentir, ce n’est pas uniquement une sensation physique ?

Effectivement ! Il y a la vue mais aussi l’ouïe et le toucher. En fait, c’est la possibilité d’activer tous les sens. Tout le monde se souvient de ce passage de Demolition Man où Sandra Bullock et Sylvester Stallone ont une relation sexuelle virtuelle. Si on réfléchit bien, on ira plus loin que cela. Il y a beaucoup d’expériences autour de l’intelligence artificielle et on essaie actuellement de voir jusqu’à quel point un individu peut se rendre compte à quel moment il parle avec un bot. C’est de plus en plus difficile aujourd’hui de distinguer l’AI d’une vraie personne. Notamment sur un chat texte.

Par contre, pour tout ce qui concerne le mouvement, la finesse du mouvement, les réactions, la parole et la voix, on a encore du chemin à parcourir. La prochaine étape ce sera des opérateurs d’avatars avec lesquels on pourra communiquer et donner le visage ou le corps de la personne que l’on veut à cet avatar.

Quelles sont les limites de la réalité mixte ?

réalité mixte

Le casque de réalité virtuelle version Oculus.

Aujourd’hui, il y a une expression qui est de plus en plus à la mode, c’est « réalité virtuelle » voire « réalité augmentée ». Avec le sentiment qu’on met un peu tout et n’importe quoi derrière ces expressions. De quoi s’agit il exactement ?

Réalité virtuelle ou augmentée, la frontière n’est pas nette. Quand on parle de voitures, on a des 2 CV et des MacLaren et tout cela rentre dans la même terminologie qui s’appelle voiture. Aujourd’hui, on parle de réalité virtuelle et de réalité augmentée, j’aime bien la notion introduite par Microsoft qui est la Mix Reality, la réalité mixte.

Ce que l’on entend par réalité virtuelle, c’est la possibilité de téléprésence. C’est à dire la possibilité, grâce aux lunettes VR d’avoir le sentiment d’être dans un lieu qui a été filmé ou qui est diffusé en temps réel.

Plongez dans le Porno VR
2 500 vidéos gratuites de porno en réalité virtuelle

Quelles sont les limites de cette nouvelle technologie ?

Les limites sont avant tout techniques. La première est le déplacement transversal. Si vous avez une réalité virtuelle « One to many » comme disent les anglais, c’est à dire un émetteur pour plusieurs récepteurs, nous n’avez pas de liberté de mouvement. Aucune technologie ne permet actuellement de savoir de qui se passe derrière un meuble. Nous sommes contraints au « Point of View » (point de vue).

Dans des situations de tête à tête, on peut imaginer des systèmes robotisés ou avec des drones qui permettent au récepteur de décider du point de vue qu’il veut avoir. Mais cela nécessite beaucoup de développement. Ce qui serait trop onéreux pour des applications sexuelles. Par contre pour l’industrie, comme les visites d’usines, c’est quelque chose qu’on peut imaginer.

Une autre limite liée au qualitatif est celle du champ de vue. Au départ la réalité virtuelle c’était 360° en 3D. Mais c’était plus pour faire plaisir à quelques geeks puristes qui voulaient une liberté totale. Google a commencé par prôner le 360° mais après de nombreuses études, ils ont constaté qu’avec les lunettes de réalité virtuelle, les gens faisaient un tour des lieux pour revenir et rester sur le centre de l’image. Google suggère donc de penser au 180°.

Mais le plus important en fait c’est d’avoir le feeling d’être immergé dans un espace et de pouvoir regarder partout. Et pour le livecam, le 180° est plus que suffisant, d’autant qu’il laisse 180° d’espace pour placer l’interface utilisateur, le chat et de la publicité. Je dirai donc 180° de spectacle et 180°d’opportunité.

Des casques de VR différents en fonction de l’usage

Il se pose aussi la question du casque de réalité virtuelle. C’est un peu contraignant aujourd’hui de regarder de la réalité virtuelle.

Dans notre quotidien, on a des lunettes de vues, des lunettes de soleil avec plus ou moins de protection suivant le lieu où l’on se trouve. Avec la réalité mixte, ce sera la même chose.

Dans la rue on aura une technologie qui ressemble à l’hololense de Microsoft. Une visière transparente qui permet de voir la réalité de ce qui nous entoure sur laquelle va se superposer une image holographique. L’intérêt est d’éviter d’avoir une panne ou un écran noir devant les yeux quand vous êtes en extérieur, la limitation est que l’image virtuelle ne couvre qu’un angle limité. A la maison on aura une réalité mixte qui permet une vraie fusion à 360° sans limites d’angles pour les informations d’origines numériques. Des caméras installées sur le casque filment ce qu’il y a devant la personne et une réalité électronique vient se superposer. Enfin on aura un casque de réalité virtuelle totalement opaque pour regarder les films.

réalité mixte

La réalité mixte grâce à de grosses lunettes de soleil. La solution Dlodlo !

Dlodlo, une société chinoise vient de développer des lunettes de réalité virtuelle de la taille de grosses lunettes de soleil. Oculus a développé des lunettes pour lesquelles il n’y a plus besoin d’ordinateur ou de téléphone. Je ne pense pas qu’il y aura des lunettes universelles.

Offrez vous le sextoy de vos rêves
visitez le Lovestore de sexhightech

Terpon équipe les camgirls en VR cam

Revenons aux cam girls. Doivent elles passer à la réalité virtuelle ou proposer les deux formules ? 3D VR et 2D

Elles doivent pouvoir proposer les deux formules. Une camgirl ne devrait pas basculer au tout VR parce que ça pourrait lui faire perdre les clients nombreux qui ne sont pas encore équipés de casques. Par définition, le live cam c’est donner l’opportunité à quelqu’un d’avoir une intimité avec une autre personne et de communiquer avec elle. La VR permet cette téléprésense, de regarder l’autre les yeux dans les yeux.

Difficile pour le moment de dire si les gens aiment la VR ou pas car si on se place du point de vue du client quand il arrive sur un site qui promeut le live VR mais qu’il n’a que 1 ou 2 modèles disponibles en realite virtuelle quand des centaines ou milliers sont disponibles en vidéo 2D traditionnelle, il n’a pas de réel choix.

Ne pas avoir de choix pour un client c’est la garantie que cela ne l’intéressera pas. Quand vous aurez 50 ou 100 modèles en VR alors ça deviendra intéressant pour lui. Ce qu’il veut, c’est avoir le choix, même s’il ne consomme pas en permanence de la réalité mixte, il veut pouvoir se dire qu’il a cette possibilité le jour où il veut. En résumé, s’il n’y a pas de choix, il n’y a pas de business.

réalité mixte

Demain, aurons nous une relation plus intime avec les camgirls ?

C’est pour offrir ce choix que vous allez équiper les camgirls de VR cam ?

En ce début d’année, plusieurs sites commencent à intégrer nos caméras Hermes pour proposer du live en VR. Nous allons sélectionner, en collaboration avec ces sites et les différents studios de modèles, 3 000 camgirls et camboys qui vont bénéficier de notre offre de lancement. Notre but est d’avoir des personnes motivées avec un panel de consommateurs importants. Elles vont être rémunérées comme beta testeurs et paieront en retour la location de la cam. Comme cela elles n’auront pas à investir dans le matériel et feront même un bénéfice immédiat. La location versus la vente leur permettra de toujours avoir les derniers modèles de cam à mesure qu’elles se perfectionneront. Nous proposerons aussi un programme d’affiliation qui permettra aux modèles d’être commissionnés quand ils généreront des ventes de casque VR.

Sexhightech reviendra sur cette opération d’équipement en réalité virtuelle des camgirls. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’importance de la réalité mixte pour les sites de livecam, vous pouvez aussi lire l’article publié sur planète live qui explique en détails toute l’opération.

Conclusion

Avec la réalité mixte, vous allez certainement vivre une expérience unique en matière de sexe. Cette téléportation va vous permettre de réaliser vos fantasmes car c'est le but du sexe virtuel. Vous n'allez pas en croire vos yeux mais pas seulement car la vr va vous faire découvrir de nombreux horizons dans le monde du porno. C'est réellement une nouvelle ère qui s'ouvre à vous.

Grâce à sexhightech, vous allez pouvoir découvrir des nouveaux sextoys, du porno vr et toutes les choses qui se rapprochent et qui ont un rapport avec le sexe virtuel et la réalité mixte. Les caméras Terpon, vont vous offrir ce qui se fait de mieux en matière de casques pour la réalité virtuelle. Une technologie de pointe qui est sans cesse en quête d'amélioration car Terpon cherche toujours à s'améliorer pour offrir une version simplifiée du monde virtuelle et de la réalité mixte. Il vous propose des cam vr très variés selon votre utilisation. Lors d'un live sexe avec une camgirl, vous allez pouvoir réaliser vos désirs comme si vous y étiez. Vous allez vivre une sorte de téléportation et avoir un rapport privilégié avec la fille.
A l'heure actuelle, nous n'en sommes qu'au début et cela va encore s'améliorer afin de vous proposer toujours plus de réalité virtuelle dans le monde du porno et du livesex. Les camgirls seront de plus en plus et de mieux équipées afin de vous permettre de vivre tous vos désirs avec un casque vr Terpon. Ce dernier va devoir être simplifié afin de vous offrir une meilleure utilisation. Sur sexhightech, nous vous tiendrons au courant des nouvelles avancées technologiques en matière de vr mais aussi de sextoys connectés. La réalité mixte n'est peut être pas si loin.

2 Comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.