Sextech news, des parcs avec robots sexuels et du féminisme positif

9 mois ago Sex High Tech 0

Chaque dimanche, sexhightech.com vous propose les news de la sextech, une mini revue de presse de la semaine écoulée, consacrée aux technologies de l’intime et tout ce qui s’y rapporte. Des liens en français et en anglais.

-> Des parcs sexuels avec des robots
Mieux que les parcs Disney ou Asterix, verrons nous dans le futur des parcs sexuels avec des robots. A priori à Amsterdam, Las Vegas et Bangkok on commence à réfléchir à ces nouveaux lieux de divertissement. Un peu dans l’esprit de la série West World. Inquisitr

westworld
Comme dans la série Westworld, des parcs avec des robots sexuels verront bientôt le jour

-> La technologie changera notre sexualité (1)
Un petit rappel avec cet article sur tous les changements qui vont intervenir dans notre sexualité au cours des années à venir. D’ici 5 ans nous aurons des rendez-vous dans des lieux virtuels, d’ici 10 ans nous pourrons imprimer en 3D des parties du corps de notre partenaire qui réagiront au toucher et d’ici 25 ans, 10% des jeunes auront une relation avec un robot sexuel. Le vif

sexualité du futur et robots
Dans 25 ans 1 jeune sur 10 aura un rapport sexuel avec un robot

-> La technologie changera notre sexualité (2)
Un autre article, cette fois en anglais sur les changements dans le futur. Du développement de notre curiosité à l’ouverture d’esprit en passant par la fin des inhibitions et la possibilité du sexe à distance, cet article nous propose 10 changements dans notre sexualité à venir. Refinery

->Sexe et célébrités
“Sextapes de stars, It-girls en mode selfie hot, sexy attitude et provoc’, est-ce vraiment ça la sexualité ?“ c’est la question que se pose le site fan2 en observant les people dans leurs photos, leur présence sur le net et sur les réseaux sociaux. Fan2

-> Féminisme positif
Décomplexée et pragmatique, une génération de jeunes sex coachs ébranle les réseaux sociaux. Elle revendique un féminisme positif, qui joue avec la sexualité pour parler d’émancipation. Pour comprendre cette nouvelle tendance. Le Figaro

Un dernier mot avant que vous ne partiez

Merci d'avoir lu l'intégralité de cet article en espérant qu'il vous aura intéressé. Mais Sexhightech a encore besoin de vous. Faire un site d'information libre, indépendant, gratuit, cela demande de l'investissement personnel, du temps et de l'énergie. Et vous vous doutez que cela a aussi un coût. Alors si vous avez aimé le temps passé sur Sexhightech, si vous avez envie de le voir continuer à vivre et être accessible gratuitement, vous pouvez faire un petit geste pour nous. Offrez nous un café et nous pourrons continuer à vous apporter la meilleure information sur la sextech et le sexe du futur.
Merci et que la sextech soit avec vous !

<