Sextech news, sextoys pour couples, rencontrer des sosies et un lance-flamme contre les pervers

5 mois ago Sex High Tech 0

Nathalie Giraud Desforges présente un clitoris en 3D. La technologie au service de l'éducation.

Comme inclure les sextoys dans la vie de couple. Natahlie Giraud-Desforges, sexothérapeute et fondatrice de Piment rose donne des conseils pour que le sextoy ne soit plus un tabou dans le couple. « Cela crée une autre forme de complicité dans le couple, de sortir de la routine, ajoute la spécialiste. Il faut se lancer avec confiance. On peut aussi mettre un bandeau sur les yeux de son amant pour le confronter à l’imprévu et pour qu’il n’ait pas d’à-priori. Après tout, il n’y a pas de mal à se faire du bien, et qu’est-ce qu’on aurait à y perdre ? »
A lire sur femme actuelle

Vous ne pourrez sans doute jamais avoir un rendez vous avec Jennifer Lopez ou Ryan Gosling mais peut-être pourrez vous rencontrer leur sosie. C’est en tout cas ce que veut proposer le site Badoo qui a jouté une fonction BadooLookalikes, BadooSosies. Cette nouvelle fonction connait un vrai succès et les recherches portent sur des noms comme Kim Kardashian, Emma Stone, Beyoncé, Selena Gomez, Caroline Receveur, Laetitia Casta, Kylie Jenner, Jessica Albaou encore Marion Cotillard.
A lire sur BravoTv

La publication d’un rapport britannique sur l’arrivée des robots sexuels et les risques qu’ils pourraient entrainer à fait le buzz ces derniers temps. C’est surtout les inquiétudes d’objectification des femmes et des mineurs qui ont été mis en avant par la presse. Tout en reconnaissant que d’ici une vingtaine d’année leur présence ne fait aucun doute. Un débat un peu déséquilibré qui montre aussi toutes les craintes que les nouvelles technologies peuvent engendrer.
Le débat s’ouvre sur sexhightech

Des études récentes ont montré que les mineurs voyaient leur premier porno vers l’âge de 13 ou 14 ans. Nos politiques s’en sont émus sans réellement apporter de solution. Peut-être que les Britanniques ont trouvé une solution. Obliger les utilisateurs à vérifier leur majorité à l’aide d’une carte bancaire. Si cette mesure peut-être une bonne chose pour la protection des mineurs, elle pose le problème de la protection des données. On a vu des sites se faire hacker et les coordonnées des membres publiées. La mesure devrait entrer en vigueur en avril 2018.
A lire sur 20minutes

sextech newsUn lance-flamme de proche pour lutter contre les pervers en chine, c’est ce que nous apprend le site fredzone. Un petit tube métallique d’une vingtaine de centimètres, muni d’un bouton et capable de générer une flamme pouvant atteindre les 450 centimètres. D’après les fabricants, ces appareils peuvent bruler voire défigurer un agresseur. Comme l’indique le site, la police chinoise condamne l’usage de ces appareils qui ne sont pour l’instant pas retirés de la vente.
A lire sur Fredzone

Twitter victime de sexbots : 86 262 faux comptes ont surgi sur twitter créant près de 9 milllions de messages. Apparemment venant des pays de l’est et plus précisément de Russie. Selon Brian Krebs, journaliste spécialiste de sécurité, ces bots viendraient d’une société liée à Deniro Marketing qui détient les noms de domaines d’où partaient les tweets. Touts les profils présentaient des jeunes femmes qui invitaient les internautes à les rejoindre pour des photos, des vidéos et des rencontres. Comme on le voit dans cette série de phrases postées, l’anglais est approximatif mais les messages auraient quand même convaincu pres de 30 mlillions d’utilisateurs dont une partie à probablement donné ses informations bancaires. Comme quoi, l’expression « trop beau pour être vrai » prend ici tout son sens.
A lire sur Naked Security

Un dernier mot avant que vous ne partiez

Merci d'avoir lu l'intégralité de cet article en espérant qu'il vous aura intéressé. Mais Sexhightech a encore besoin de vous. Faire un site d'information libre, indépendant, gratuit, cela demande de l'investissement personnel, du temps et de l'énergie. Et vous vous doutez que cela a aussi un coût. Alors si vous avez aimé le temps passé sur Sexhightech, si vous avez envie de le voir continuer à vivre et être accessible gratuitement, vous pouvez faire un petit geste pour nous. Offrez nous un café et nous pourrons continuer à vous apporter la meilleure information sur la sextech et le sexe du futur.
Merci et que la sextech soit avec vous !

<