Scènes hard en réalité virtuelle, le public veut des rapports plus intimes et personnels avec les partenaires

1 semaine ago Sex High Tech 0

La réalité virtuelle est en plein essor et l’industrie du porno participe largement au développement et à la généralisation de cette nouvelle technologie. Le nombre de studios de productions qui proposent désormais des scènes hard en réalité virtuelle ne cesse d’augmenter. Mais il semble que le public ait une demande un peu différente de ce que propose les sociétés de production. Il souhaiterait des rapports plus intimes, plus réalistes avec la personne filmée.

Regarder aujourd’hui des scènes hard en réalité virtuelle, c’est principalement regarder ce que l’on appelait il y a quelques années, « des scènes en POV ». C’est à dire tournée avec le point de vue (POV) du spectateur. A l’image des « livres dont vous êtes le héro », dans le cas présent, le spectateur pour s’imaginer être le héro du film, ayant un rapport avec l’actrice filmée. Mais nous étions dans une vision en 2D. La différence avec la réalité virtuelle, les lunettes permettent aujourd’hui d’avoir une vue plus générale du lieu, de choisir de regarder telle ou telle partie du corps de la personne au moment où on le désire. Un homme qui voudrait ne voir que les yeux ou les seins de sa partenaire peut désormais le faire à sa guise. Avant, il était soumis aux choix du caméraman.

C’est peut-être cette liberté de regarder ce que l’on décide qui pousse le public à attendre autre chose des scènes hard en réalité virtuelle. Le public attend plus d’intimité, de romance et de dialogue avec la partenaire. C’est ce qu’affirme Dinorah Hernandez, réalisatrice pour BaDoink, au site News.com « Les gens aspirent à plus de romance, de proximité, de dialogues. Ils aspirent à retrouver ce qu’ils connaissent dans une relation réelle mais que tout le monde n’a pas forcément.« 

scènes hard en réalité virtuelle

On nous dit beaucoup que les poupées sexuelles pourront aider des personnes isolées ou déficientes à retrouver une sexualité. Peut-être oublie-t-on que les scènes hard en réalité virtuelle peuvent avoir le même effet. Une solution à des difficultés personnelles.

Scènes hard en réalité virtuelle et sextoys connectés

Les dernières avancées technologiques qui permettent de lier des sextoys connectés à des vidéos pour ressentir à distance ce que l’on voit sur l’écran, participent aussi à cette demande de plus de réalisme et d’intimité entre les partenaires. De nombreuses sociétés, à l’image des Hollandais de Kiiroo proposent déjà de sextoys pour couples qui permettent de se brancher à des vidéos. Alors que la société Terpon proposent des caméras qui permettent à n’importe qui muni d’un ordinateur de s’exhiber dans un univers en 3D. 

Cette évolution de la consommation de scènes hard en réalité virtuelle pourrait également changer toute l’industrie des camgirls qui offriraient encore plus d’intimité et de rapprochement à leurs visiteurs. Sans parler des couples séparés pour des raisons professionnelles et qui pourraient entretenir une relation à distance pratiquement aussi intense que s’ils étaient dans le même lit.

scènes hard en réalité virtuelle

Comme pour beaucoup de secteurs de la sextech, la réalité virtuelle est en pleine construction, la sexualité participera largement à son développement pour répondre aux envies des consommateurs. Le site VRporn a montré que l’association des mots porn et réalité virtuelle vient en tête des recherches sur Google, loin devant « jeux » ou « vidéo » Et en matière d’envies, on sait que les gens ont une imagination sans limite.

<