Beaucoup de sextoys ont abandonné la forme phallique traditionnelle pour des styles plus adaptés à l’anatomie et aux plaisirs recherchés. Avec la prise de pouvoir des femmes dans la sextech, cela n’a jamais été aussi réel. La

preuve, le Ruby Glow, le sextoy de la femme assise, pensé par Tabitha Rayne, un des membres de l’association #womenofsextech new yorkaise. Eshtétisme et efficacité sont quelques uns de mots d'ordre de la femtech.

Quand elle crée le Ruby Glow, Tabitha Rayne a une idée très précise « Je voulais un vibromasseur que je pourrais utiliser en écrivant des nouvelles érotiques sur mon ordinateur. Je me suis rapidement rendue compte que sa forme pouvait être utilisée par de nombreuses femmes. Qu’elles soient en parfaite santé ou qu’elles aient des problèmes de mobilité ou que simplement, elles n’aiment pas le objets de formes phalliques.Etre capable de m’asseoir sur le Ruby Glow sans avoir à me pencher ou à me baisser a fait une grande différence pour moi. » C’est aussi pour cette raison que le Ruby Glow est aussi appelé le « sextoy de la femme assise »

Ce sextoy de la femme assise peut être utilisé de différentes manières.

La pose mains libres traditionnelle : Coincé sur votre chaise entre vos jambes pendant que vous vous asseyez à votre bureau avec vos mains. Le Ruby Glow repose confortablement en place tenu par votre os pubien pour vous permettre de bouger et de onduler à votre propre rythme sans que rien ne quitte sa place. Le bosse arrière vibrante exerce une pression sur votre l’entrée du vagin et le périnée pour donner une véritable sensation sans pénétration. À l’avant est un stimulateur vibrant nervuré pour la zone clitoridienne. Les boutons de contrôle sont à l’avant pour un accès facile.

Le Ruby Glow peut également aider à ajouter de la pression sur le clitoris dans la pose assise. Placez simplement les doigts entre le corps et la bosse avant pour augmenter et intensifier la pression de votre masturbation clitoridienne naturelle.

La pose mains libres inversée : Augmentez encore plus la sensation en écartant vos jambes et en faisant face au dos de votre chaise avec le 
Ruby Glow en place. Cette pose vous permet de basculer et d’onduler plus librement contre les zones vibrantes durables.

La pose de la femme couchée : Pendant les jours où vous avez le temps de vous allonger le Ruby Glow peut être tenu et utilisé de la même façon que vous utilisez un stimulateur clitoris classique. Il a l’avantage d’une grande surface vibrante qui peut être placée là où vous en avez le plus besoin. Parce qu’il y a un creux dans le corps du jouet, il peut agir comme un crochet pour assurer un contact serré sur vos parties sensibles.

La pose de la femme debout : Si vous préférez prendre sur plaisir debout le Ruby Glow peut également être tenu contre vos zones intimes facilement dans une main. Ceci est utile si vous utilisez l’autre pour 
vous appuyer contre un mur ou une table ou tout ce que se trouve près de vous.

Ruby Glow sextoy

Ruby Glow le sextoy de la femme assise

Il est également possible de l’utiliser à travers des vêtements légers pour augmenter la friction. S’il est conçu pour être utilisé avec des vêtements, il est fabriqué à partir de silicone sans danger pour la peau et pour permettre un contact complet si désiré.

Dès sa sortie, le sextoy de la femme assise a reçu de nombreuses récompenses, dont celle de sextoy le plus innovant en 2016. Dans l’émission britannique « This Morning » sur ITV, il a été tout simplement qualifié de « révolutionnaire ».

Ce sextoy est comme le voulait sa créatrice parfaitement adapté à toutes les femmes y compris celles qui souffrent d’un handicap de mobilité ou de problèmes d’articulations. A l’image du HandyLover, il était important que la sextech offre aussi du plaisir à ceux et celles qui ne peuvent avoir des rapports sexuels classiques.

Vous pouvez découvrir le Ruby Glow sur son site internet ou l’acquérir sur Amazon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.