Les poupées sexuelles sont pour l’instant essentiellement féminines mais l’année 2018 pourrait voir apparaître de plus en plus de poupées sexuelles masculines pour répondre à une véritable demande des femmes.

Un sextoy grandeur nature. Mais selon une mathématicienne américaine, les robots sexuels masculins pourraient signifier l’obsolescence des hommes.

Après les poupées sexuelles à destination essentiellement des hommes, il était temps de penser aux femmes en leur proposant des robots sexuels masculins. C’est d’ailleurs l’objectif de Matt McMullen le « père » de Harmony AI, le premier robot sexuel féminin dont l’application à été mise en service l’année passée. « Nous travaillons à une version masculine du robot avec intelligence artificielle » a déclaré Matt McMullen, CEO de RealBotix, au site du Dailystar.

Il faut bien reconnaître, sans tomber dans un discours féministe, que tout ce qui concerne le business du plaisir, que soit le porno en réalité virtuelle ou les sextoys, tout est pensé, fait par et pour les hommes. Il était peut être temps, alors que les poupées adultes ne sont plus au stade expérimental, de proposer aux femmes un nouveau compagnon de jeux.

Les plans pour créer un robot sexuel masculin seraient prêts avec un pénis bionique, bien plus efficace qu’un vibromasseur. Pour le créateur, il sera possible de « brancher le robot qui pourra fonctionner aussi longtemps qu’on le désire. »

A propos de la taille du pénis, McMullen a affirmé que toutes les tailles et toutes les formes seront possibles, sans aucune limitation.

robots sexuels masculins
robots sexuels masculins

Mais chaque médaille à son revers et pour les hommes, l’arrivée de ces robots sexuels masculins pourraient bien rendre tous les hommes obsolètes. C’est ce qu’affirme le Dr Cathy O’Neil, une mathématicienne de Harvard. Et selon elle, cela pourrait se passer en deux temps.

Robots sexuels masculins, les nouveaux amants des femmes ?

Dans un premier temps, comme avec les poupées sexuelles, les robots sexuels masculins apporteront la sexualité et le dialoguegrâce à l’intelligence artificielle. C’est d’une certaine manière la proposition de RealBotix. Une version homme d’Harmony dont le nom n’est pour l’instant pas connu.

Les femmes habituées à utiliser des sextoys pourront facilement passer de leur Rabbitt et autre Womanizer à une version grandeur nature, contre lequel elles pourront se pelotonner sous la couette.

Ensuite, et c’est là que les hommes risquent de devenir obsolètes. Toujours selon le Dr Cathy O’Neil, « ces nouveaux robots sexuels avancés seront en mesure d’offrir beaucoup plus que juste le sexe. Ils pourraient être programmés pour effectuer certaines corvées. Imaginez avoir un partenaire qui serait heureux de faire la vaisselle, le ménage ou le repassage. Imaginez aussi s’ils étaient capables de comprendre le corps de la femme, de vraiment le comprendre ! »

A terme, hommes et femmes pourraient simplement coexister, avoir des relations d’amitié, de partenariat au détriment d’une vie de couple. Mais d’après les experts, il faudra une centaine d’années avant que cela ne se produise. Doit on être rassuré pour autant ?

Une poupée d'amour pour vous
Faites l'expérience des sexdolls
3 Comments
  • 2 juin 2018 - 23 h 45 min

    […] Pour 35,2 % des hommes interrogés, le surmenage au travail est une des raisons majeures de leur indifférence vis à vis du sexe . Pour 22,3 % des femmes, faire l’amour est une […]

  • Amante Lilli
    9 janvier 2018 - 16 h 12 min

    La série Real Human serait-elle en phase de devenir réalité !
    Je ne pense pas être encore prête à me passer des hommes faits de chair et d’os, car chaque corps, peau, caractère, odeur, voix… chaque façon de faire est différente. Après, laissons-le temps à la technologie de progresser et dans quelques décennies, pourquoi pas !

    • 9 janvier 2018 - 23 h 51 min

      La texture sera de plus en plus réaliste, pour l’instant, on parle plus de poupées que de robots… Mais il est à croire que la série deviendra réalité et peut être même dépassée… Nous en sommes aux balbutiements…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.