Plus besoin de wifi pour faire des rencontres dans les transports publics

3 mois ago Sex High Tech 1

S’il y a bien un moment où l’on a du temps pour allez sur des applications de rencontres, c’est quand nous empruntons les transports en commun. Seul problème dans ces cas là , il n’y a pas toujours de connexion, d’accès au Wifi. Mais cela était avant l’arrivée de Buckle Up, une application de dating destinées à  permettre aux voyageurs d’enregistrer leurs trajets et trouver des personnes allant dans la même direction.

« BuckleUp a pour but de rapprocher les gens en utilisant la technologie non pour les séparer mais pour les réunir. » Voilà  comment Michael Richard explique la philosophie de son application rencontre. Un peu plus tôt, il affirmait « Etant Français, célibataire et utilisant de nombreuses applications de dating, j’ai réalisé que le seul endroit où je ne pouvais pas les utiliser était en avion. C’était dommage de perdre tout ce temps. »

voyagez rencontrez

Une fois inscrit, les utilisateurs renseignent leur itinéraire de voyage et peuvent entrer en contact et trouver un partenaire allant dans la même direction. Pour communiquer entre eux, pas besoin de wifi ou autre connexion, l’application utiliser le programme Meshkit*.

voyagez rencontrez

Au départ ce site de rencontre en ligne s’appelait Airdates pour devenir BuckleUp, avec a priori l’idée qu’il n’y a pas que dans les airs que l’on ait envie de faire des rencontres entre célibataires en avion mais également en train, dans le métro et probablement aussi dans les bus, depuis que ce mode de transport est devenu très pouplaire en Europe. 

Pour l’instant ce site de rencontres pour célibataires est en version Beta et d’après la page d’accueil du site, elle sera disponible dans 60 jours au moment où nous écrivons ces lignes. Encore un peu de patience donc avant de pouvoir transformer vos voyages d’affaires en voyages de plaisir.

*Meshkit est un programme qui permet à des développeurs d’ajouter un connexion peer-to-peer et aux applications et aux appareils. Les informations vont passent directement d’un smartphone à l’autre avec ou sans connexion internet