Réalité augmentée et rencontres, FlirtAR lance la version béta de son appli de dating

3 semaines ago Sex High Tech 0

La réalité augmentée est en passe de changer notre manière de consommer. Imaginer sa cuisine avant de l’acheter, sa voiture ou ses vacances fait déjà partie des utilisations disponibles. Sans oublier la chasse aux Pokémon. Désormais, on peut faire appel à la réalité augmentée pour trouver la personne idéale. C’est en tout cas ce que propose FlirtAR une nouvelle appli de rencontres. 

L’application travaille en temps réel, utilisant la géolocalisation pour trouve des personnes qui correspondent à vos recherches. Lorsque vous déplacez votre téléphone, des petites bulles avec des images de membres inscrits apparaissent en fonction de votre recherche.

Le géotargeting n’est pas ultra précis, donc la localisation est quelque peu approximative mais suffisante pour permettre de croiser quelqu’un de pas trop éloigné.

réalité augmentée

Quand une personne apparait dans la petite bulle, vous cliquez sur l’image et son profil s’affiche. Vous cliquez dessus pour montrer votre intérêt et vous devez attendre que ce soit réciproque pour qu’un échange soit possible entre vous deux.

Vous avez aussi la possibilité de vous déplacer sur la carte et voir de possibles rencontres, même si les autres membres voient que nous n’êtes pas vraiment là, c’est une manière comme un autre de préparer son week end.

Autre fonction intéressante, la reconnaissance faciale. Si vous voyez une personne qui vous plait, vous pouvez la scanner et l’application vous dira quand elle est active sur le site. Pas terrible en terme de protection de la vie privée mais il semble qu’on puisse s’en désinscrire.

Comme il s’agit de réalité augmentée, c’est une application à utiliser dans des espaces ouverts, très fréquentés pour permettre d’avoir des chances de croiser un autre utilisateur de l’appli. Inutile de s’en servir dans son salon.

Le nombre d’utilisateur, c’est la question essentielle pour réussir. Pour l’instant cette version Beta fonctionne d’abord à Los Angeles où les responsables affirment avoir une base de bétatesteurs conséquente et devrait s’étendre au reste du pays pour finir par dépasser les frontières.

A suivre pour voir comment évolue cette nouvelle alternative aux autres appli de rencontres qui pourraient elles aussi se lancer sur le marché de la réalité augmentée pour les sites de rencontres.

L’application est disponible sur l’AppleStore et arrivera fin octobre sur GooglePlay.