TrocTonPlaisir.com lance une levée de fonds pour devenir le n°1 des petites annonces érotiques

2 mois ago Sex High Tech 0

« Rendez-vous sur TrocTonPlaisir.com, vous y trouverez le meilleur de l’univers érotique ». Au delà de cette formule qui pourrait ressembler à un slogan publicitaire, c’est surtout une promesse, un engagement qui ont été pris par les fondateurs du site de petites annonces érotiques en ligne. Un an après ses débuts, les responsables lancent une levée de fonds à hauteur de 250.000 euros pour développer la plateforme et en faire le leader sur ce marché en forte expansion. En faire le Bon Coin des petites annonces érotiques.

Si vous n’êtes pas un des 2 000 inscrits, que vous n’avez jamais lu une des 3 000 petites annonces sur le site, peut-être que vous ne savez pas encore ce qu’est TrocTonPlaisir.com.

petites annonces érotiquesLe site a été crée en 2016 par Eric Sgarroni, un serial entrepreneur français, créateur de plusieurs sociétés à succès dans l’univers de l’informatique et des économies d’énergie.

« Depuis 2011, je m’intéressais au secteur de l’érotisme. Pour moi, il manquait un élément important dans cet univers : des petites annonces spécialement dédiées à l’érotisme dans son ensemble. Pas uniquement des sextoys ou de la lingerie, mais tout ce qui peut tourner autour de la thématique, que ce soit des prestations, des annonces d’événements ou des offres d’emploi. En résumé, toutes les composantes de l’érosphère, à l’exception de la rencontre entre personnes. » explique le responsable.

Il est vrai que jusqu’en 2016, les petites annonces coquines se cachaient sur différentes plateformes, entre deux vélos, trois aspirateurs, une voiture et des vêtements usagés. Difficile donc de trouver ce que l’on cherche, d’autant qu’un « interdit aux moins de 18 ans » était souvent le lien pour y accéder, laissant penser qu’on arriverait sur un site porno.

Mais comme on dit, “Ça c’était avant”.

Créer Le Bon Coin des petites annonces érotiques

Dès son lancement, TrocTonPlaisir.com se positionne comme Le Bon Coin des petites annonces érotiques et ne veut proposer que des produits ou services en lien direct avec le charme, la sexualité, l’érotisme ou le sexe.

L’objectif est simple « Donner une place aux particuliers pour vendre, acheter, donner, échanger tout ce qui touche à l’érotisme. Des sextoys bien sûr mais aussi de la lingerie, des cravaches, des livres, des collections de magazines de charme etc. Nous voulons aussi proposer des annonces immobilières pour des clubs, des offres d’emploi de serveuses, serveurs ou cuistos. Des prestations pour des strip-teaseuses ou des gogo-dancers. Des agendas de tous les événements proches des gens. »

Aujourd’hui, le site compte 12 catégories, 36 sous-catégories.

Un petit coin de paradis pour les particuliers qui n’ont plus à fouiller internet pendant des heures pour trouver menottes à leurs poignets.

Le site cherche aussi à toucher les professionnels qui viennent annoncer les sorties de leurs nouveaux produits, les déstockages, les fins de séries. « Un lieu pour permettre aux professionnels de communiquer directement auprès d’un public ciblé. »

Un an après les débuts de la plateforme, Eric Sgarroni tire un premier bilan de l’activité. Passons sur les galères à cause de sociétés de développement web peu performantes, un développeur free-lance stabilise définitivement le site, il peut donc se concentrer sur le contenu. Quelques mois plus tard, le bilan est très encourageant grâce aux nombreux partenariats qu’il a pu sceller et de la confiance que lui apporte un grand nombre d’acteurs de l’érosphère, comme France Coquine, le n°1 des guides du libertinage et d’autres. Ils croient tous dans TrocTonPlaisir.com et estiment qu’une plateforme de petites annonces érotiques a toute sa place dans un marché en pleine croissance.

Une levée de fonds à hauteur de 250.000 euros

Si l’intention est louable et les premiers résultats prometteurs, il manque le nerf de la guerre : l’argent pour passer à la vitesse supérieure.

C’est pour cela que TrocTonPlaisir.com lance une grande campagne de levée de fonds dont on peut lire ici toutes les informations sur les perspectives du site de petites annonces érotiques.

petites annonces érotiques
Eric Sgarroni veut faire de TrocTonPlaisir.com le leader des petites annonces érotiques en France sur l’ensemble du marché francophone

Objectif de cette opération, trouver 250.000 euros qui permettront de développer le site, de proposer de nouveaux outils, d’en faire sa promotion pour toucher un public plus large, d’offrir un plus grand nombre d’annonces que ce soit de particuliers ou de professionnels. Bref, comme dit Eric Sgarroni en faire « la plateforme de référence sur laquelle on va se rendre spontanément dès lors qu’on cherchera un produit ou un service lié à l’érotisme. »

Quand on lui demande, quel peut être l’intérêt d’investir dans sa plateforme, il n’hésite pas une seconde. « Je suis persuadé que TrocTonPlaisir.com peut devenir une histoire aussi belle que celle du Bon Coin. Ils ont démarré en 2006, certes avec un peu plus de moyens, mais voyez où ils en sont aujourd’hui. Mon ambition est de devenir le leader des petites annonces érotiques sur l’ensemble des pays francophones. »

7 raisons de soutenir TrocTonPlaisir.com

Si vous vous posez encore la question de pourquoi vous devriez soutenir voici 7 raisons pour vos convaincre

– Un marché en forte croissance

– Un site répondant à un manque

– Un modèle économique inspiré du Bon Coin dont le succès est prouvé

– Un site existant et en croissance

– Des perspectives de développement tant à l’export que sur d’autres communautés de passionnés

– Un investissement défiscalisé

– Une équipe d’entrepreneurs à la tête du site

Cette levée de fonds intervient aussi à un moment très favorable sur le marché de l’érotisme qui affiche une bonne santé que certains pourraient qualifier d’insolente. « Le marché de l’érotisme pèse environ une trentaine de milliards de dollars et devrait passer à plus de cinquante milliards en 2020, c’est-à-dire demain. » se réjouit l’entrepreneur, « Et qui dit marché en forte croissance dit marché où il y a de nombreuses transactions, des renouvellements, des échanges, de la vente et le site TrocTonPlaisir.com est véritablement là pour faciliter et favoriser ces transactions entre particuliers ou entre particuliers et professionnels. Sans être pour autant un Market Place comme Amazon ou Ebay. Mais un vrai site de petites annonces érotiques. »

D’autant qu’il n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin et annonce déjà que si c’est un succès, il pourra dupliquer le principe sur d’autres niches qui ne possèdent pas, non plus, de lieu de mise en relation de particuliers à particuliers.

Pour trouver le financement, Eric Sgarroni reste classique et a donc choisi de faire appel à des investisseurs professionnels en leur proposant d’entrer au capital de sa société, ce qui n’empêche pas aux particuliers de pouvoir eux aussi prendre des actions.

A la différence du Crowdfunding, qui permet en général d’avoir un beau remerciement et quelques goodies, ici, c’est un placement qui est proposé.

L’investisseur va non seulement participer à une belle aventure mais également bénéficier d’une part de défiscalisation sur les sommes investies et surtout, il pourra progressivement récupérer sa mise de fonds à travers des dividendes. Enfin, si un jour la société devait être revendue, il récupèrera x-fois sa mise de départ.

Eric Sgarroni est un entrepreneur et c’est bien avec un esprit d’entrepreneur qu’il compte attirer les investisseurs.

Sexhightech vous parle régulièrement de ces start-ups, ces start-ups françaises qui se lancent dans le secteur de l’érotisme en France. Toutes sont confrontées à cette même difficulté liée au financement, dans un marché pourtant porteur.

La France se veut être un pays d’innovations, de liberté et de tolérance mais étrangement, quand il s’agit d’érotisme et de sexualité, elle se montre particulièrement frileuse. A la différence des Etats-Unis, souvent qualifiés de puritains, mais qui nous envoient chaque mois toutes leurs nouveautés en matière de produits et autres services liés à la sexualité.

TrocTonPlaisir.com est la preuve que l’on peut aussi créer des richesses dans le secteur de l’érotisme. Il suffit juste d’en avoir la volonté !

Il est peut-être temps de soutenir et d’investir dans les entreprises innovantes et prometteuses de la #frenchsextech.

Contacts utiles pour soutenir TrocTonPlaisir.com

David Boudot : azurfin@gmail.com 06 861 861 74 pour ce qui concerne la levée de fonds et les questions financières
Éric Sgarroni : eric@troctonplaisir.com 06 60 81 66 00 pour ce qui concerne le site TrocTonPlaisir.com en général et la stratégie de développement.

Visiter TrocTonPlaisir.com

<