Les applications de rencontres permettent, normalement à tous de trouver l’âme sœur. C’est du moins comme cela qu’elles se présentent. Mais les sites de rencontres généraliste proposent généralement de s’inscrire comme homme ou femme. Hétérosexuels, gays, lesbiennes peuvent donc se retrouver. Le cas est plus compliqué pour les personnes transgenres qui subissent toujours une discrimination sur les principaux sites de dating. Avec Transdr, la rencontre transgenre a désormais son application dédiée, loin de tout préjugé et de toute critique.

Présenté comme le Tinder pour la communauté transgenre, Transdr entend aider à rencontrer des partenaires et des amis fiables. Il s’agit aussi pour ses concepteurs de remplir un espace vide en devenant une vraie application de rencontre transgenre destinées aux personnes trans et aux personnes trans-attirées.

Le fonctionnement est le même que celui de Tinder, on balaie à droite ou à gauche en fonction de l’intérêt pour le profil et quand deux membres balaient à droite, signe qu’ils sont intéressés, ils peuvent échanger des messages et peut-être se rencontrer. Une fonction recherche permet également d’affiner ses préférences.

rencontre transgenre

Pour Sean Kennedy, le co-fondateur de l’application de rencontre transgenre, “il s’agit de créer un nouvel espace pour les personnes trans qui cherchent des relations sérieuses.

Rencontre transgenre pour une meilleure reconnaissance des personnes trans

Le lancement de l’application de rencontre transgenre arrive au moment où bon nombre d’applications déjà existantes modifient leurs services pour mieux accueillir les personnes transgenres. Déjà en 2016, Tinder avait annoncé une mise à jour qui permettait aux utilisateurs de spécifier leur identité comme “transgenre, homme trans, femme trans ou sexe. queer”

Grindr , l’application de rencontre destinée aux homosexuels, que sexhightech vous a déjà présenté, avait décidé en novembre 2017 de suivre en proposant aux utilisateurs des champs d’identité de genre.

Personnes transgenres, une vie difficile

Mais en dépit de ces efforts, des questions sur l’acception de ces application pour tous les utilisateurs, quelque soit leur sexualité perdurent. Une femme transgenre aurait intenté une action en justice contre Tinder, affirmant que son profil avait été supprimé parce qu’elle se présentait comme “femme pré-trans”. Le site Craiglist a récemment fermé sa section rencontres supprimant ainsi des opportunités pour les personnes transcendes de se rencontrer.

Sean Kennedy le reconnait “La vie est difficile pour les personnes transgenres parce qu'elles doivent surmonter la stigmatisation sociale d'être transgenre. Quand il s'agit de sortir ensemble, c'est encore plus difficile pour elles.

Transdr est peut être l’application de rencontre transgenre que les personnes trans attendaient depuis longtemps pour vivre pleinement leur sexualité.

L’application Transdr a été lancée en mars 2018 et est disponible actuellement sur l’App Store en attendant sa finalisation sur Android.

4 Comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.