M’sieurJérémy est youtubeur et plus particulièrement testeur de sextoys. Mais au delà des gadgets, ce jeune Lyonnais veut avant tout défendre la sexualité des hommes trop souvent réduite au porno. Sans langue de bois, M’sieur Jérémy nous parle des sextoys connectés, de ses projets. Une voix différente qu’il convient d’écouter dans le concert actuel des discours un peu formatés autour de la sexualité des hommes.

Sexhightech : Pourquoi êtes vous devenu youtubeur spécialisé dans les sextoys et la sexualité des hommes?

M’sieur Jérémy : Je n’avais pas trouvé d’hommes qui parlent de sextoys sur YouTube à visage découvert. Beaucoup parlaient de sexualité mais dans une approche communautaire dans laquelle je ne me retrouvais pas du tout. On avait des déballages mais ce n’était pas vraiment des avis directs ou des conseils comme pourraient en donner des copains en recommandant ou non un produit. Une autre raison, était de parler de plaisir quand on est un homme parce que malgré ce qu’on dit, la sexualité des hommes est souvent proposée comme quelque chose de vulgaire alors que la sexualité féminine, de part ses sextoys, c’est toujours enjolivé.

Je voulais simplement montrer qu’on peut prendre son pied avec des produits qui peuvent changer notre sexualité et, notamment quand ils sont techniques, apporter un mieux vivre pour certains.

Vous souhaitez parler de la sexualité des hommes en évitant les clichés liés au porno ?

M'sieur Jeremy

M’sieur Jérémy, youtubeur, testeur de sextoys et défenseur d’une sexualité des hommes assumée.

C’est exactement cela, même si je regarde du porno et que je trouve cela très bien.  Malheureusement quand on parle de la sexualité des hommes, on a toujours cette image du type en imper qui s’exhibe devant tout le monde. Je fais mes démonstrations avec un t-shirt Mickey ou des tenues tout à fait normales et toujours avec le sourire. Je voulais aussi brisé ces tabous là.

Les sextoys connectés que j’ai pu tester, ne m’ont pas du tout convaincu pour leur utilité

Sexhightech parle du lien qu’il peut y avoir entre sexualité et de technologie. Quel est votre sentiment sur ces nouveaux produits ?

Pour l’instant, les sextoys connectés que j’ai pu tester, ne m’ont pas du tout convaincu pour leur utilité. En tant qu’homme bien sûr. Quand je vois ceux pour les femmes, ils sont bien plus intéressants. Tu peux contrôler à distance, faire du virtuel sexe et je trouve cela excellent.

A contrario, sur les produits que j’ai eus et qui sont abordables, c’est à sens unique. On peut connecter le produit à mon téléphone, pour regarder un film et ça va vibrer sur le son de la voix ou faire son propre parcours, mais ce n’est pas quelqu’un à distance qui peut jouer pour soi. Ce qui est la cas pour les produits féminins. Je trouve cela un peu dommage.

De plus, souvent ce sont des produits chinois, qui ne sont pas hyper confortables à l’usage. Je n’ai rien contre les produits chinois, c’est simplement qu’ils ne sont pas adaptés.

Il y a un vraie différence entre ce qui est proposé aux hommes et aux femmes ?

Je suis toujours étonné de pouvoir trouver des sextoys pour femmes à Monoprix et bizarrement, rien pour les hommes. On a droit à un pauvre anneau minable et de piètre qualité et des préservatifs hors de prix. Voila finalement à quoi se résume la sexualité des hommes et son plaisir. Donc je suis évidemment déçu. Et ne parlons pas des personnes en situation de handicap, c’est encore plus complexe pour trouver des produits adaptés.

 M’sieur Jeremy

Humour et auto-dérision toujours présents chez M’sieur Jeremy

Finalement vous préférez les sextoys plus classiques ?

Oui j’adore ! Le soucis avec les sextoys connectés, c’est que c’est encore tellement contraignant à l’usage que pour un besoin dit de pulsion ou de plaisir égoïste, je préfère revenir à des objets plus traditionnels où, au moins, je suis certain de ne pas être déçu.

Pourtant il existe des sextoys excellents, comme des sextoys de vibration dont peu de gens parlent et que j’apprécie vraiment. Le problème est que c’est spécial, un peu technique.

Un jour, j’ai voulu faire un test avec un sextoy connecté, les lunettes pour regarder un film, au bout de 15 minutes, je n’avais ni fini ni commencé donc ça m’a un peu refroidi.

La partie technologique est plus donc contraignante que plaisante ?

Les seuls objets connectés pour hommes que j’ai pu tester étaient en corrélation soit avec des lunettes virtuelles et des films, soit avec un smartphone en liaison Bluetooth. Du coup c’est très limité. Alors que ceux pour femmes, ils ont sur des

applications longue distance avec un pairing qui permet au partenaire de jouer ensemble très rapidement. Donc c’est plus limité pour l’homme.

Quand on veut commencer à jouer avec des sextoys à vibration ou automatiques en relation avec un film, cela devient vite compliqué. Il faut avoir le bon téléphone, les bonnes lunettes, le bon recul, la liste est interminable et c’est vraiment dommage.

Il sort des dizaines et des dizaines de produits de tout sorte et pas uniquement connectés, vous testez tout ce que vous recevez ?

Je teste 100% de ce que je reçois. C’est super important de donner mon avis même si je suis conscient que nous sommes tous différents dans la sensation ou la morphologie. Parfois, certains produits coûtent assez chers et ne sont pas morphologiquement adaptés. Mais je pense que je n’ai pratiquement jamais dit « N’achetez pas ce produit« . Par contre je mets en garde en disant "Si votre sexe est plutôt fin, si vous aimez telle ou telle sensation, le produit n’est pas forcément adapté." Je signale aussi ce qui pourrait être mal fait, les finitions sur les côtés, des gaines trop fines et qui peuvent se déchirer, des batteries mal positionnées. Le but est de donner mon ressenti après les tests.

Je prépare actuellement des vidéos pour des personnes qui ont des handicaps, j’en fait également pour répondre aux questions qu’on me pose et de différentes problématiques concernant la sexualité des hommes. J’essaie là aussi de trouver des produits qui soient toujours adaptés.

La majorité des produits que je reçois me sont offerts par des lovestores ou des marques. Je ne suis pas rémunéré par les marques pour parler du produit. Je suis libre de faire et de dire ce que je veux, sauf à être insultant ou injurieux. Mais ce n’est pas ma nature !

Vous arrivez à avoir un véritable échange avec le public ?

Il est très difficile de gagner en notoriété et en grandeur sur YouTube ce qui n’est pas un drame en soi mais c’est ce que les publicitaires ou les associations regardent en premier pour accorder leur confiance. Alors que en off, via ma page Facebook ou mon blog, beaucoup de gens me posent des questions parce qu’il y a toujours un tabou autour de la sexualité des hommes, beaucoup de complexes, et cela touche toutes les générations. Donc j’ai de bons échanges mais au final, pas assez sur ma chaine pour gagner en visibilité sur YouTube.

Sur YouTube, on sait qu’ils sont assez frileux pour tout ce qui est sexualité, cela vous pose des problèmes pour publier les vidéos de vos tests ?

Il y a beaucoup de censure du YouTube. Rapidement, les vidéos monétisées, sont démonétisées parce qu’elles parlent de sextoys, de sexe ou de fellation. C’est frustrant parce que cela empêche de présenter des produits qui sont très bien mais un peu trop réalistes, comme des vaginettes d’actrices que j’aime beaucoup.

C’est d’autant plus dommage que je fais des vidéos qui se veulent tout public. J’estime que si on rend plus abordable la vision de le sexualité, ce qui est différent de la sexualité en tant que telle, si on le fait de manière fun, il y aura sans doute moins de choses qui seront montrées du doigt, moins de phobies et tous les termes en phobies qui tourne autour de ce sujet. A travers mes vidéos de déballage, j’essaie de rendre tout cela complètement futile.

Je voudrais faire des produits qui répondent à de vrais besoins. Je vois beaucoup de choses arriver sur le marché mais ce n’est pas ce qui me procure le plus d’effets au départ.

Cette chaîne YouTube, c’est une finalité ou c’est une première étape vers d’autres projets ?

J’ai quelques projets qui sont en train de voir le jour petit à petit. Dans mes vidéos, il y a des mots cachés, des propos qui ne sont pas dans la revendication de quoi que ce soit, tout est dans la subtilité. Il y a une envie de communication derrière. J’aimerai beaucoup m’impliquer dans le droit à la sexualité des hommes et au plaisir auprès d’associations ou autres. C’est pour cela que j’ai aussi besoin de cette notoriété via ma chaîne.

M'sieur Jeremy

A terme j’ai aussi espoir de créer des produits et pourquoi pas une marque, pour les hommes. Il en existe beaucoup pour les femmes ou les couples. Mais finalement peu pour les hommes. Je voudrais faire des produits qui répondent à de vrais besoins. Je vois beaucoup de choses arriver sur le marché mais ce n’est pas ce qui me procure le plus d’effets au départ.

Vous iriez vers quels types de produits ?

Ce serait tout ce qui touche au maintient de l’érection, confort et sensibilité au niveau du pénis, pour ceux qui sont en couple ou de la masturbation en solo et certainement des masturbateurs. Actuellement j’ai beaucoup de mal à trouver des plasturgies avec des plastiques de bonne qualité. J’ai contacté 5 ou 6 société de plasturgie en France qui acceptent de prendre mon argent pour créer quelque chose mais qui refusent de dire que ce sont elles qui les produisent. Donc il y toujours ce tabou sur la sexualité des hommes. C’est aussi un souci parce que je veux mettre en avant le Made in France.

Quelle est la solution alors si le Made in France ne veut pas s’impliquer ?

Soit on fait comme les autres, on pense profit et on se tourne vers les pays asiatiques où on peut trouver des produits tout-faits et standardisés. Ce qui n’est pas mon concept. Je veux créer un produit étudié, orienté vers le plaisir, pas forcément compliqué mais qui soit adapté à la morphologie des hommes en 2017 et qui correspondent aussi à un style de vie, pour l’entretien, la discrétion et d’autres facteurs dont je ne veux pas parler pour l’instant.

Si vous deviez conseiller les lecteurs de sexhightech soit seuls soit en couple, quel produit recommanderiez vous ?

Pour un plaisir solo, sans hésiter, ce sera un fleshlight traditionnel, basique, parce qu’on est certain de ne pas se tromper sur la qualité du produit, sa longueur, sa largeur et qu’il ne sera pas allergène. Donc la personne peut s’amuser et je suis certain à 90% qu’elle prendra du plaisir.

En couple, un anneau vibrant ça peut être pas mal. J’en ai de chez Swakom, une marque haut de gamme chinoise, qui est très bien parce qu’il y a plein de pulsations différentes et l’avantage dans le couple c’est que pour l’homme ça va lui donner les sensations du cockring, augmenter sa sensibilité et la durée de son érection. Pour la femme il va stimuler le clitoris à chaque va et vient et on peut même retirer le bullet qui vibre pour le passer sur le corps de l’homme ou de la femme.

Depuis quelques temps, il y a un sextoy dont tout le monde parle même si on ne l’appelle pas comme cela, ce sont toutes les poupées sexuelles. Avez vous déjà testé ?

Ce n’est pas un produit qui m’excite à proprement parler donc c’est un peu compliqué pour moi de donner mon avis. Je pense que j’aurais vraiment du mal à passer à l’acte avec l’objet. C’est très intimidant en fait. Déjà au musée Grévin je ne suis pas très à l’aise alors avec ces poupées réalistes…

Après je suis épaté par le travail qu’il y a pour arriver à cette qualité, ces finitions, ce réalisme. C’est magnifique. Je suis pour l’artistique donc je n’ai pas de souci et ce sont pour moi des oeuvres d’art. Ces poupées peuvent correspondre à des besoins pour pas mal de monde. Mais pour l’instant je n’ai pas pu tester. Et cela coute très très cher si j’ai bien compris.

Lisez M’sieur Jérémy sur son blog – regardez le sur sa chaîne Youtube – suivez le sur twitter et posez lui des questions sur Facebook. Il a besoin de vous pour défendre la sexualité des hommes.

Envie de tester les sextoys recommandés par M'sieur Jeremy ?

visitez le Lovestore de sexhightech
3 Comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.