L’ouverture en Mars dernier d’une maison de poupées sexuelles à Paris et son maintien malgré les différentes pressions pour sa fermeture, marque une nouvelle étape dans l’expansion de ce nouveau phénomène. Des bordels 2.0 ouvrent un peu partout dans le monde et principalement en Europe. Petit tour du monde des maisons de poupées sexuelles près de chez vous.

Le phénomène de la maison de poupées sexuelles est d’abord apparu au Japon il y a une dizaine d’années mais petit à petit, ces maisons ont disparu, les hommes préférant finalement acheter leurs poupées chinoises pour vivre avec elles en parfaite harmonie. Il existe même un collectionneur qui en aurait plus d’une centaine.

maison de poupées sexuelles

Maison de poupées sexuelles, tout part d'Espagne

Depuis l’année dernière, l’Europe voit régulièrement fleurir une maison de poupées sexuelles dans les grand villes. L’Espagne a donné le coup d’envoi de cette nouvelle tendance avec la première du genre à Barcelone. La société Lumi Dolls se présentait comme la première agence de sexdolls et proposait de passer une heure avec une poupée de son choix pour 100 euros. Le site propose également de les acheter

C’est l’Autriche qui propose ensuite à ses clients de passer un agréable moment avec une poupée sexuelle pour 80 €/l’heure. A la différence de l’Espagne, le bordel Kontakthof permet de choisir entre une poupée ou un personne réelle. Le succès de Fanny, la poupée sexuelle, a été tel, que les responsable du Kontakthof de Vienne ont dû en acheté une seconde. Et il semble que ce ne soit d’un début.

L’Irlande a elle aussi sa maison de poupées sexuelles. A Dublin, Passion Dolly a rapidement convaincu beaucoup de clients de passer du temps avec elle pour une centaine d’euros. A l’origine de ce bordel de poupées sexuelles, il y a deux prostituées qui voulaient développer leur business et à priori, le succès ne s’est pas fait attendre.

A Dortmund en Allemagne, la ville de Dortmund a son "bordoll", avec pas moins de 11 poupées disponibles pour des durées allant de 30 mn à 12 heures. Evelyn Schwartz qui est à l’origine de ce projet confiât que les poupées sont réservées une douzaine de fois pas jour par des hommes dont la majorité revient une seconde fois.

En Angleterre, c’est une formule différente. Sous prétexte de tester une poupée sexuelle avant de l’acheter, le futur acheteur a la possibilité de prendre du bon temps avec la sexdoll de son choix.

maison de poupées sexuelles

Plus discrète, une maison de poupées sexuelles a ouvert ses portes au Danemark, dans la région de Aarhus. La Doll House est une des rares à inclure des casques de réalité virtuelle pour augmenter l’expérience.

La maison de poupées sexuelles de Paris XIVe qui a réussit à se maintenir malgré les nombreuses pressions de différents opposants, tant politiques que féministes.

La Belgique n'est pas en reste avec sa propre maison de poupées sexuelles dans la banlieue de Bruxelles. Sur le même principe que celle de Paris, le lieu est tenu secret jusqu'au dernier moment même si l'entrée ressemble aux autres maison closes présentes dans le pays.

Maison de poupées sexuelles obligée de fermer

Une maison de poupées sexuelles a ouvert ses portes en Chine, mais au bout de quatre jours, les autorités ont obligé l’établissement situé à Pékin de fermer leur porte en publiant un communiqué pour présenter des excuses.

En Ecosse, il n’aura fallu que deux jours pour que les voisins de la maison de poupées sexuelles qui venait d’ouvrir dans un village au Sud-est de Glasgow a du fermer ses portes.

Une maison de poupées sexuelles à Moscou

maison de poupées sexuelles
maison de poupées sexuelles

Prochainement, c’est à Moscou, en Russie que la société qui a ouvert la première maison de poupées sexuelles en Espagne, proposera un établissement similaire fin avril. Et il semble que cela se fasse directement avec l’approbation du Président Poutine. Les premières photos de l’intérieur révèlent des chambres luxueuses avec de nombreuses décorations high-tech. LumiDolls profitait de la présentation de cette futur maison de poupées sexuelles pour annoncer son intention d’en ouvrir d’autres en Europe tout en caressant l’espoir de s’implanter un jour aux Etats-Unis.

Au début de l’arrivée des poupées sexuelles, beaucoup tablaient sur la création de villages vacances, s’inspirant des différents films de science fictions comme West World et peu avaient envisagé l’ouverture d’autant de bordels de sexdolls notamment en Europe. Et il semble que ce ne soit pas fini.

1 Comment
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.