C’était l’événement de la fin de l’année 2017 en Grande-Bretagne, la tenue de la Conférence « Love and Sex with Robots ». Une réunion d’autant plus importante qu’elle apparait comme étant la seule de

cette ampleur à s’interroger sur l’avenir de notre société et les implications du développement des robots sexuels. Avec dans ce nouveau chapitre une question : allons nous faire des bébés robots ?

Si les robots « machines » ne semblent pas poser de problème, et sont souvent considérés comme de véritables soutiens à l’humain, une forme d’aide pour les tâches compliquées, pénibles, ceux liés à la sexualité sont beaucoup plus controversés. Alors poser la question de faire des bébés robots risque de soulever de nombreuses polémiques et pourtant d’après les spécialistes, cela sera un jour possible.

bébés robots

Faire des bébés robots !

D’après le site rt.com, au cours de cette conférence, le Dr David Levy auteur d’un ouvrage intitulé justement « Love and Sex with Robots: The Evolution of Human-Robot Relationships« , a prédit que les robots pourraient avoir des enfants avec leurs propriétaires humains pour créer une nouvelle espèce hybride. Tout cela serait possible grâce aux avancées dans la recherche sur les cellules souches, l’intelligence artificielle et la génétique des robots.

Pour exemple, le Dr Levy a évoqué le travail de chercheurs de l’Ohio State University qui ont mis au point une puce, basée sur la nanotechnologie, capable d’injecter du code dans les cellules de peau endommagées pour les réparer. Et le docteur d’ajouter qu’il sera possible dans l’avenir d’utiliser cette méthode pour permettre au code génétique d’un robot d’être associé au code génétique humain dans sa progéniture.

Pour tous ceux qui s’inquiètent, le site du dailystar nous explique que cela ne pourra sans doute pas arriver d’ici une centaine d’années. Rappelant quand même qu’à une époque, on ne pensait pas que la fécondation in vitro (FIV) pourrait un jour fonctionner et pourtant depuis 1979, date du premier bébé éprouvette, combien de couples ont fait appel à cette technologie pour avoir des enfants.

Si tout cela peut paraître un peu farfelu ou inquiétant, le dailymail rappelle sur son site qu’en octobre 2017, Sergi Santos, le créateur de la poupée/robot Samantha, a déjà prédit un futur où les humains et les machines pourraient se marier et avoir des enfants grâce à la technologie. Le principe étant de fusionner la personnalité d’un androïde avec les caractéristiques et les croyances de son partenaire humain. Avec l’intelligence artificielle, il serait ainsi possible de créer un cerveau d’IA et des schémas d’impression 3D pour le corps.

Alors on le voit que ce soit avec les nanotechnologies ou avec un algorithme d’intelligence artificielle, faire des bébés robots sera probablement un acte ordinaire. Mais ce n’est pas pour demain.

Conférence Love and Sex with Robots, chapitre 1 : les menaces terroristes !
Conférence Love and Sex with Robots, chapitre 3 : un robot sexuel enfant comme thérapie pour les pédophiles
Conférence Love and Sex with Robots, chapitre 4 : sexe entre hommes et robots la fin des relations humaines

Une poupée d'amour pour vous

Faites l'expérience des sexdolls
2 Comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.