Le préservatif qui fonctionne comme un fitbit pour le sexe et mesure les performances sexuelles enfin disponible en janvier prochain

En mars 2017 nous vous annoncions le projet de ce préservatif capable de mesurer les performances sexuelles des hommes. Mais à l’époque, nous n’avions pas encore de date de cette sortie. Les premières photos ont été récemment publiées et annoncé la commercialisation en janvier 2018

On en sait maintenant un peu plus sur ce préservatif intelligent. British Condoms a déclaré que sa «technologie portable révolutionnaire pour la chambre à coucher mesure le nombre de calories brûlées pendant les rapports sexuels, la vitesse des mouvements, combien de temps dure le rapport et même quelles positions sont utilisées. »

 

Voici l’article que nous écrivions au moment de l’annonce en début d’année.

Certaines personnes pensent qu’une bonne session de sexe est comme une épreuve sportive. Le corps s’active, le coeur s’emballe, on transpire. Ce n’est peut-être pas un marathon mais parfois cela pourrait y ressembler.

Lancement du premier préservatif intelligent

Mais vous êtes vous déjà demandé combien de calories vous brûlez pendant un rapport sexuel. Combien de mouvements, de poussées, à quelle vitesse. Avez vous déjà chronométré la séance, calculé la fréquence, les différentes positions que vous pratiquez en une semaine, un mois, une année. Et en quelle position cela vous place par rapport aux hommes du reste du monde ?

Vous vous dites que ce n’est pas possible, que sexhightech.com ne va pas vous présenter une application qui répond à toutes ces questions ?

Et pourtant i.Con peut tout vous dire sur vos rapports sexuels. i.Con smart condom est le premier préservatif intelligent au monde et il sera disponible en exclusivité cette année chez British Condoms.

préservatif connecté

En fait i.Con n’est pas réellement un préservatif mais plutôt un anneau qui se place à la base du sexe et que vous pouvez utiliser encore et encore. L’utilisateur devra donc porter un préservatif normal. Il est annoncé comme confortable, résistant à l’eau, très léger avec des tailles réglables. A tel point qu’on l’oublie très vite. Et surtout il servira aussi à détecter la syphilis et les chlamydias.

Le fonctionnement fait appel à des nano-puces et des capteurs pour mesurer et enregistrer un grand nombre de variables au cours de votre rapport sexuel. Une fois terminé, vous pourrez charger vos applications dans votre application grâce au Bluetooth.

Aucune donnée personnelle enregistrée par le préservatif

Toujours selon le site Britishcondom, toutes ses informations sont bien entendues totalement anonyme même si vous pouvez les partager anonymement avec des amis voire le monde entier et ainsi de faire des comparaisons. Les responsables ont également indiqué qu’aucune donnée personnelle ne serait enregistrée. Tout le monde a en mémoire l’affaire Lovense et les informations personnes qui étaient stockées.

La société qui a lancé ce préservatif connecté n’a pas donné une date officielle de sortie mais annonce avoir reçu environ 96 000 précommandes au prix de  59,99 livres Sterlings, environ 70 euros, avec une garantie d’un an. On ignore pour l’instant à partir de combien de commandes ils lanceront leur produit sur le marché. A noter le logo AppStore sur la boîte mais au moment où nous écrivons ces lignes, nous n’avons pas trouvé de trace de l’application sur le store. Et on connait la frilosité d’Apple pour tout ce qui a trait à la sexualité.

Au départ, il sera disponible uniquement sur le site mais, les créateurs ont déjà eu des retours encourageants d’un grand nombre de vendeurs de préservatifs et l’i.Con devrait rapidement se trouver dans toutes les boutiques spécialisées.

Alors Messieurs, prêts à mesurer vos performances ?

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.