Fermeture d'une autre entreprise centenaire à Sabadell: «C'est une honte pour la ville»

Il centre de Sabadell (Vallès Occidental) dit au revoir à un autre magasin centenaire, Monistrol, dédié à la photographie et situé sur le Passeig de la Plaça Major. Le magasin emblématique conclut une longue histoire remontant à avant le guerre civile.

Pere Monistrol fait partie de la troisième génération de commerçants qui, derrière le comptoir du magasin, vendent des appareils photo et des pellicules photographiques aux habitants de la cocapitale vallesane. Dès l'été le commerce, fondée en 1916ne lèvera plus ses stores : « Nous n'avons trouvé de soulagement, ni dans la famille, ni dans le secteur pour lui donner une continuité », détaille lui-même Monistrol.

Avec une apparente sérénité et acceptant le « changement du cycle social », le propriétaire assure que « l'entreprise n'est plus ce qu'elle était. Un modèle économique prend fin ; le traditionnel, le petit, le familier », explique-t-il. Et il arrive à la conclusion suivante : « Beaucoup de petits commerçants surfent sur une vague de fermetures, ni les enfants ni les petits-enfants ne suivent nos traces. La mentalité a changé et c’est normal car elle est sacrifiée et tout le monde a déjà un diplôme universitaire. Cette tendance se reflète dans la fermeture de l'horlogerie Borrell, l'herboristerie La cloche l'été dernier et, à l'automne, la librairie Llar du Livre. Les trois magasins étaient situés au centre de la ville vallésane, autour du Passeig de la Plaça Major.

« Ce n'est pas une catastrophe, mais c'est une honte pour la ville », estime le propriétaire qui ajoute qu'« un habitant du centre devra désormais déménager dans d'autres quartiers (Ca n'Oriach ou Can Deu) pour faire développer vos photos.” Monistrol rappelle que le secteur de la photographie a subi une grande transformation ces dernières années, et sur le Passeig on le constatait déjà avec la disparition du magasin historique de Joan Llobet.

Pere Monistrol, propriétaire d'un magasin légendaire, photos qui a fermé après 108 ans faute de changement de génération, montre des images du magasin dans les années 50-60 PHOTO de ZOWY VOETEN / ZOWY VOETEN

« La vente d'appareils photo a disparu », conclut le propriétaire, qui affirme que seuls les appareils « professionnels » sont désormais vendus. Par ailleurs, l’émergence de téléphones mobiles a donné le coup de grâce au secteur.

Monistrol, qui a déjà 65 ans, explique n'avoir pas de date fixée pour la clôture : « Ce sera avant l'été, quand les stocks seront épuisés ».

Monsitrol se souvient de certains moments de son enfance dans le magasin : « Mon père le faisait déjà et je courais ici quand j'avais seulement 5 ans. «J'ai grandi entre ces murs.» Pour sa part, Jeanne Monistrol, Le neveu du propriétaire – qui n'a pas eu d'enfants – affirme que la fermeture était inévitable, « toute la famille l'avait anticipée depuis longtemps ». Le neveu valorise l'histoire du magasin d'une « belle » manière et déclare qu'on ne peut pas demander aux générations futures « d'accepter ce changement » : « Une fermeture est l'opportunité d'ouvrir de nouveaux mondes et elle ne doit pas nécessairement être négative », réfléchit .

À ce jour, le propriétaire, toujours propriétaire, ne sait pas quel sera l'avenir du magasin qu'il dit avoir l'intention de louer. Ce qu'il sait, c'est que sa retraite mettra fin au magasin historique de Monistrol après 108 ans.

Plus de nouvelles de Sabadell dans l'édition locale de LE JOURNAL DE Sabadell