Après avoir eu la possibilité de prendre le contrôle sur un sextoy pour le faire vibrer quand bon leur semblait, les hackers pourraient désormais utiliser à distance la caméra d’un sextoy et récupérer ainsi la vidéo pirate. Une nouvelle affaire de faille de sécurité dans un sextoy connecté vient, en effet, d’être mis à jour.

Les nouvelles technologies ne sont pas sans risques. Se lancer dans de nouvelles recherches, de nouveaux développements peut engendrer un certain nombre de soucis, de bugs qui montrent à la fois la difficulté et la complexité de ces recherches.

Aujourd’hui, ce n’est pas tant les produits qui posent des difficultés. On sait depuis longtemps fabriquer des objets solides, résistants et fiables. La plus grosse complication actuelle tient dans la protection des données et dans la sécurité des applications.

Nous vous parlions il y a peu d’une faille de sécurité rencontrées par le sextoy connecté We Vibe, de cette application qui permet de prendre le contrôle à distance d’autres sextoys connectés, une nouvelle affaire secoue le petit monde des objets connectés.

sextoy connecté
Une faille de sécurité du Siime Eye de Svakom vient d’être mise à jour.

Cette fois il s’agit de Svakom, un fabricant de sextoys, les Svakom Siime Eye, équipés d’une mini caméra HD et de LED à son extrémité, permettant de partager son intimité en direct ou d’effectuer des enregistrements.

Il a rapidement séduit un large public mais également les pirates qui ont mis à jour une fille de sécurité importante

Sa caméra intégrée avait conquis un large public…

Le sextoy se connecté au réseau wifi avec un mot de passe par défaut qui est 88888888. Pire encore, le dispositif s’identifie sur le réseau avec son nom « Siime Eye » qui n’est pas modifiable. Une société de sécurité a également trouvé une autre faille, en connectant l’appareil via son unique adresse IP et un mot de passe administrateur très peu compliqué à découvrir.

PenTestpartners, (PTP) la société qui a mis en évidence cette faille à averti Svakom, qui n’a apparement pas réagit, poussant PTP à tout dévoiler pour la sécurité des utilisateurs.

 

Commentez et faites nous part de votre expérience

Create Account



Log In Your Account



%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer