La récente annonce de la sortie de Facebook Dating a eu l’effet d’un coup de tonnerre dans le petit monde de la rencontre. D’une part un grand nombre des applications de dating utilisaient le réseau social pour permettre aux membres de s’enregistrer, comptant ainsi n’avoir que des profils vérifiés. D’autre part, la plateforme de Mark Zuckerberg était le lieu idéal pour faire de la publicité au près de plus de 2 milliards d’utilisateurs mensuels. Comme l’annonce a-t-elle été perçue par la concurrence ?

Comme les autres applications de rencontres, sur le Facebook Dating, vous pourrez parcourir les profils des personnes et voir ce que vous partagez avec elle. De plus, les profils montreront les amis communs, ainsi que les préférences de rencontres. Ensuite, quand deux personnes sont des intérêts communs, ils peuvent commencer à discuter.

Evidemment dans la communication sur ce nouveau service, Mark Zuckerberg affirmait lors de la conférence annuelle des développeurs F8 “Notre offre est destinée à construire de vraies relation à longs termes, pas seulement des rencontres sans lendemain.” Même si le site annonce plus de 200 millions de personnes inscrites comme célibataires, beaucoup d’auditeurs sont restés perplexes quant à la finalité de l’application Facebook.

Face à cette nouvelle concurrence, deux camps sont apparus, comme toujours, les pour et les contre. Pour le site The League, “L’arrivée de Facebook Dating pourrait offrir de nouvelles perspectives et opportunités à toutes les entreprises impliquées dans la rencontre.” Même son de cloche chez eHarmony qui déclarait "Selon nous, l'entrée de Facebook est une confirmation supplémentaire que les gens recherchent des relations durables et significatives, ce qui a été au cœur de nos activités depuis notre création.

Chez Hinge, on remarque que Facebook Dating est inspiré de leur interface pour faire leur site, “Nous sommes impatients de regarder comment ils trouvent leur place dans l'espace de rencontres. Malgré les similitudes entre notre conception et notre mission, le service de Facebook semble s'inspirer des anciens sites de rencontres en ligne, plutôt que des applications modernes et mobiles comme Hinge.” Dans le même temps, et c’est un début, Hinge annonce une mise à jour de son site qui ne nécessitera plus un compte Facebook pour se connecter.

Collaborer avec Facebook Dating ?

Certaines application voudraient même collaborer avec Facebook Dating, comme Bumble, l’appli ou ce sont les femmes qui autorisent les échanges de messages. "Notre équipe de direction a déjà contacté Facebook pour explorer des façons de collaborer. Peut-être que Bumble et Facebook peuvent unir leurs forces pour rendre l'espace de connexion encore plus sûr et plus puissant."

Mais il y a l’autre camp, ceux qui sont inquiets de cette arrivée de Facebook Dating sur leur marché. A l’image de Tinder, première victime de l’annonce au F8. Le CEO de Tinder n’hésitant pas à rappeler les problèmes passés du réseau social, entre fakenews et scandale Cambridge Analytica.”Facebook est dans un espace très concurrentiel et à beaucoup de choses à gérer. Nous avons l’avantage de ne penser qu’à une seule chose toute la journée et tous les jours."

Chez Happn, autre important acteur de la rencontre, on se montre prudent et curieux envers le Facebook Dating. “Nous sommes surpris du timing que Facebook a choisi pour annoncer sa nouvelle ambition d'entrer dans l'espace de rencontre, compte tenu de la controverse qui a récemment entouré l'entreprise et du fait que les relations amoureuses et interpersonnelles sont strictement intimes et privées”. Et le site Happn d’ajouter “Nous savons que nos utilisateurs ont pour objectif de garder leur activité intime et de rencontres séparée de leur activité sur les réseaux sociaux", explique le PDG de Happn, "Nous continuons à innover et à garantir la meilleure expérience et les meilleures normes du secteur en termes de produits, de sécurité et de protection des données personnelles. Si Facebook Dating réussit, ils ne seront qu'un concurrent supplémentaire.

Ceux qui se réjouissent finalement de l’arrivée du Facebook Dating, ce sont les sites nichés. D’une part, ils savent qu’ils n’auront à à faire face à une véritable concurrence. Les personnes cherchant des contacts avec des transgenres, des adeptes du triolisme ou de tout autre sexualité préféreront toujours se retrouver sur des sites qui les ressemblent plutôt que sur une plateforme impersonnelle.

Au final, la seule question qui va se poser pour les sites de rencontres n’est pas tant a concurrence mais la possibilité de continuer à acheter des publicités sur Facebook pour toucher de nouveaux clients. Ce qui pourrait faire les affaires de Google et autres sites comme Snapchat, attirant de nouveaux annonceurs. Mais également ceux des Déjà aux Etats-Unis, on a vu des sites comme Bumble lancer des campagnes de pub sur les campus universitaires et sur certaines autoroutes de Californie.

Facebook Dating mode d'emploi

Comment va fonctionner le Facebook Dating fait partie de toutes les questions tant chez les utilisateurs que dans la concurrence. Voici ce qu'on sait pour le moment.

Un nouveau profil ?

Les utilisateurs devront créer un profil secondaire peut être simplement en cochant une case. Mais toutes les informations de ce profil secondaire resteront visibles que par les personnes également inscrites sur Facebook Dating.

Comment les gens se trouvent ?

A travers toutes les informations collectées sur le profil primaire, l'algorithme de Facebook Dating proposera des contacts reposant sur les centres d'intérêts, les lieux,  les groupes publics ou événements.

Comment on communique ?

Facebook va mettre en place une messagerie séparée qui évitera d'utiliser Messenger ou What'sApp, à moins que les personnes ne le décident. Les messages seront uniquement sous forme de texte, pas de photos, pas de vidéos ou de liens. On comprend pourquoi !

Est ce que ce sera gratuit ?

C'est le projet. Facebook Dating ne prévoit pas non plus de mettre de publicités a coté des profils et ne devrait pas utiliser kes données personnelles pour proposer des publicités ciblées sur le profil primaire. C'est en tout cas ce qui est annoncé.

Quand sera lancé Facebook Dating ?

Pour le moment le site est en version Beta, les équipes travaillent pour faire des tests qui décideront du lancement dans les prochains mois sans préciser de date.

1 Comment
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.