Un cours d'éducation sexuelle en réalité virtuelle et à destination des femmes, c’est la nouvelle offre proposée par Badoink, le leader mondial du porno en réalité virtuelle. Sous le titre « What Women want » (ce que veulent les femmes), ces cours de sexologie virtuelle sont conçus par des femmes pour des femmes, pour « explorer tout les aspects du désir et du plaisir féminin.

Sexhightech vous présentait le premier cours d'éducation sexuelle en réalité virtuelle. BaDoinkVR avait fait appel à une starlette du porn pour venir donner toute sorte de conseils destinés aux couples pour améliorer leurs rapports sexuels et renforcer leurs expériences. Cette fois, ce sont les femmes qui sont les premières concernées par ce cours d'éducation sexuelle.

virtual sexologie

Virtual Sexology II a été développé spécialement pour les femmes par des expertes comme la psychologue somatique et thérapeute Holly Richmond. "Nous savons que les femmes ont une approche totalement différentes des hommes  quand on parle de porno en réalité virtuelle"  explique Dinorah Hernandez, directrice chez BaDoinkVR, "avec Virtual Sexology II, nous nous efforçons de nous adresser à toutes les femmes qui ont été largement ignorées par l’industrie pour adultes."

Pour Holly Hernandez, "La sexologie virtuelle est un concept progressif qui offre une large gamme d’applications positives de santé sexuelle de manière à la fois pédagogique et ludique. Le désir et les émotions des femmes sont uniques et très variées par rapport aux hommes, notre approche a été d’explorer non seulement ce que les femmes veulent mais aussi la manière dont elles le veulent."

Le cours d’éducation sexuelle en réalité virtuelle dure environ 50 mn et propose une approche totalement nouvelle pour s’adresser aux femmes afin de créer un pont entre l’éducation et le loisir, reprenant le concept d’ »edutainment », cher à la société de porno VR. Toutes les informations sur ce cours d'éducation sexuelle se trouvent ici et en vous inscrivant vous recevrez peut-être un des 10 000 sextoys offerts. Il s’agit du Trinity Peanut Bullet Vibe. Un petit vibreur possède un bouton de contrôle pour une stimulation simple et efficace sur toutes les parties du corps. Seul petit bémol à cette proposition, le sextoy ne semble être offert que pour le public américain, aucune case "pays" n’apparaissant dans le formulaire de commande. Reste que la vidéo est elle accessible à tous.

Conclusion

BaDoinkVr va toujours plus loin dans le porno en réalité virtuelle en proposant cette fois ci des cours d'éducation sexuelle aux femmes. Le but est donc très simple : faire découvrir aux femmes le plaisir sous différentes façons. Pour attirer un maximum d'adhérentes, BaDoinkVr a même décidé d'offrir un sextoy. Cependant, on peut se demander si cette offre n'est pas uniquement réservée aux Etats-Unis. Ce cours d'éducation sexuelle est sous la forme d'une vidéo en réalité virtuelle qui dure un peu moins d'une heure. Le but étant que les femmes ne soient plus les oubliées de l'industrie du porno en réalité virtuelle. Ces cours d'éducation sexuelle vont donc permettre à toutes les adhérentes de retrouver du plaisir, de la jouissance et cela de façon plutôt ludique. Les filles ont une approche très différente des hommes du sexe alors BaDoinkVr a voulu penser à elles avec ces nouvelles vidéos en réalité virtuelle sur l'éducation sexuelle. Faire donc des cours sur l'éducation sexuelle est donc un bon moyen pour BaDoinkVr d'étoffer et d'agrandir son panel de consommateurs. Les femmes ont, selon la société, été trop souvent oubliées et il était temps de faire quelque chose pour elles. Maintenant, il faut voir si ces cours d'éducation sexuelle vont trouver beaucoup de fans et que le porno en réalité virtuelle va intéresser de plus en plus de filles. Il ne faut pas oublier qu'il existe de plus en plus de nouveaux sextoys connectés ou autres pour que les femmes puissent avoir de plus en plus de plaisir qu'elles soient seules ou avec un homme. A voir si ces cours d'éducation sexuelle auront les retombées souhaitées par BaDoinkVr. Sur sexhightech, nous vous tiendrons au courant sur ce sujet mais en attendant vous pouvez déjà nous dire ce que vous pensez de cette idée.

Partagez sexhightech.com sur les réseaux sociaux
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.