Que le premier qui n’aime pas les câlins qui de suite le site. Tout le monde aime en donner et en recevoir et il est prouvé depuis longtemps que non seulement c’est agréable mais en plus extrêmement bénéfique pour la santé et le bien-être.

Derrière les câlins, il n’y pas que l’aspect sexuel ou intime du geste, c’est aussi un acte réconfortant pour tous ceux qui sont déprimé, anxieux ou simplement en demande de contact physique.

Alors pourquoi parlons nous de câlins sur un site de sexualité connectée ? Simplement parce que la technologie s’intéresse aussi aux câlins. Voici en effet l’heure des câlins connectés.

 

câlins connectés

 

A une époque où l’on entre dans l’ère du virtuel, que ce soit pour la vidéo ou pour les relations sexuelles, où l’on fait des rencontres via des applications sur smartphones, où l’on peut avoir des orgasmes en lisant des textes érotiques, le premier acte que font tous les amoureux quand ils se retrouvent est de se faire un gros câlin. Prémices d’un rapport sexuel ou simple plaisir de se sentir l’un contre l’autre, le câlin est un acte essentiel dans la vie. Sans doute pour cette raison que depuis quelques années, on voit des personnes offrir des « free hugs » dans la rue, à des inconnus.

Les expériences de câlins connectés sont nombreuses, en voici quelques exemples.

Il y a 2 ans apparaissait sur le marché le « Teslasuit » , le costume Tesla, qui n’a rien à voir avec la voiture. Une veste qui offrait le premier câlin haptique en réalité virtuelle. Le porteur de cette tenue pouvait goûter à une grande variétés de sensations tactiles incluant un colin, grâce à tout un réseau noeuds électromagnétiques.

Quelques années plus trad, le Japon lançait le Hugvie. Une sorte d’oreiller qui pouvait vibrer à distance via un smartphone. Deux personnes tiennent chacune un Hugvie dans leurs bras et en fonction de la voix et de l’intonation de la personne ils ressentent comme des battements de coeur et mes vibrations sont plus ou moins intense suivant l’intensité de la voix. Appelé Telenoid, il a une forme approximative d’être humain que l’on peut serrer dans ses bras.

Dans la même série, le Parihug était une sorte de peluche que là aussi on serrait dans ses bras pour partager une sensation de tendresse avec un partenaire éloigné.

 


Avec le développement du “textile intelligent“, certain on développe une “HugShirt“, une “chemise câline“ qui vibre en envoyant un message ou en faisant un tchat. L’avantage est que cette chemise est totalement ordinaire dans son aspect.

 

Désormais, vous n’aurez plus aucune raison de ne plus vous faire de câlins, et c’est peut aussi comme cela que l’on construit un monde meilleur.

 

Commentez et faites nous part de votre expérience

Create Account



Log In Your Account



%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer