Comment atteindre l’orgasme avec l’hypnose érotique ?

3 semaines ago Sex High Tech 0

Depuis 2012, un site allemand propose à ses visiteurs des séances d’hypnose érotique pour vivre des expériences principalement fétichistes. Simplement en écoutant une voix, l’usager entre en transe pour atteindre des orgasmes sans même se toucher.

Tout le monde connait l’hypnose, cet état de transe qui permet au mental de prendre le contrôle de nos actes. On peut par exemple maigrir, arrêter de fumer grâce à l’hypnose. On peut aussi faire des numéros de cirques ou de télé. Mais avez vous déjà entendu parler de hypnose érotique ? Cette pratique très connue aux Etats-Unis et au Canada passe quasiment inaperçue en Europe. Même si de nombreux sites français en parlent, la pratique n’est pas très répandue dans l’hexagone. A la différence de l’Allemagne où le site erotische-hypnose connaît un vrai succès depuis 5 ans.

hypnose érotique -pour atteindre l'orgasme avec une hypnotiseuseA l’origine de ce site, il y a d’abord celui qui se fait appeler Fred. Cet ancien ingénieur, spécialisé dans le marketing sur internet et la création de sites web, assure toute la partie technique du projet. A ses côtés, une amie du nom de Lady Tara, hypnotiseuse professionnelle, impliquée, comme beaucoup d’Allemands, dans la scène fétichiste. « Un soir en discutant, nous avons découvert que l’hypnose érotique était très pratiquées aux Etats-Unis. Il y avait beaucoup de dominatrices qui faisaient de l’hypnose mais ça ne nous plaisait pas beaucoup » explique Fred qui continue « Nous avons eu alors ce que nous appelons une « schnaps idee », pourquoi ne pas proposer de l’hypnose érotique à notre manière ?« .

Le lendemain de la soirée arrosée, Lady Tara écrit le scénario du projet, Fred le corrige et le met en ligne sur un site très basique utilisant Paypal pour les transactions. Jusqu’à un soir d’été, alors qu’ils font un barbecue, ils voient la première commande arriver sur le site. « On en revenait pas, c’était assez incroyable » se souvient encore Fred.

C’était en 2012, ce qui commença comme une blague sous l’influence de l’alcool allait recevoir le prix de la meilleure innovation 3 ans plus tard au salon de Venus à Berlin. 2015, le site allemand a ouvert son petit frère anglais qui commence lui aussi à se faire une place sur ce marché très particulier.

Sexhightech a demandé à Fred plus d’explications sur cette aventure et tout d’abord, les problèmes rencontrés au départ.

« Très vite le site a été mis sur la liste noire de Paypal qui a, dans le même temps, bloqué mon compte personnel pendant 3 ans. On a donc du trouver un partenaire pour tout ce qui était paiements. Mais les banques n’était pas convaincues par notre projet. Ensuite on a reçu un courrier peu plaisant du service de la protection de la jeunesse. En Allemagne c’est un organisme très puissant qui nous demandait de nous mettre en conformité avec les règles de protection des mineurs et de vérification de l’âge. Tout cela a été un long combat mais nous avons fini par trouver toutes les solutions, banque et système de vérification d’âge. »

Des difficultés qui ressemblent au final à toutes celles rencontrées par des sites porno ou vendant des sextoys et pourtant, les images sont très soft, il n’y as pas de vidéos mais uniquement des enregistrements sonores. Comme quoi, il n’y a pas de passe droit pour les mots et les innovations.

Voyons maintenant de quoi il s’agit concrètement et comment l’hypnose érotique fonctionne.

« C’est une manière totalement nouvelle de satisfaire ses désirs sexuels. Dans un premier temps, on va sur le site, on choisit l’expérience que l’on veut vivre, on télécharge le programme qui fonctionne sur tous les supports puisque c’est un mp3. Ensuite on s’installe confortablement et on se laisse aller. Tout repose sur l’écoute. On peut atteindre un orgasme sans avoir besoin de se toucher. C’est une expérience vraiment intense.

Probablement que la première fois cela ne marchera pas parce qu’il faut d’abord faire confiance à l’hypnotiseuse. On a l’habitude de dire à nos visiteurs « Relaxez vous, laissez vous aller. Ne venez en étant impatient de vivre quelque chose, c’est le meilleur moyen pour que cela ne marche pas. » Il n’y a pas de magie, on ne peut pas forcer un esprit indépendant. Si vous êtes dans un état d’esprit positif, que vous faites confiance à l’hypnotiseuse alors ça marchera très bien.
D’après nos utilisateurs, il faut 3 ou 4 tentatives pour que l’effet se produise et cela doit fonctionner car tous nos clients reviennent plusieurs fois. »

Vous vous posez sans doute la question du type de fantasme que l’on peut réaliser sous hypnose. Les possibilités sont nombreuses :

  • BDSM
  • Couche culotte et bébé adulte
  • Soumission
  • Chasteté
  • Sodomie
  • Féminisation
  • Orgasme mains libres
  • Erotisme…
    et la liste pourrait continuer ainsi presque à l’infini tant avec les mots les limites sont repoussées.

« Nous avons beaucoup de programmes fétichistes, c’est ce qui est le plus recherché. C’est d’ailleurs un domaine qu’apprécie Lady Tara. Des hommes qui veulent connaitre une expérience de chasteté ou de transgenre, de soumission, Pour beaucoup de personnes c’est difficile de dire « Je vais dans un studio de domination » mais ici, ils peuvent vivre cette expérience sans aucune gène. C’est comme un sorte de rêve, de quelque chose de pas totalement réel. Chaque session se passe en deux temps, la mise en condition puis l’action.

Au début on a commencé avec le fétichistes et puis on s’est aperçu qu’il y avait une demande pour toutes les tendances sexuelles, allant du simple orgasme à des choses plus extrêmes comme le BDSM en passant par le transgenre. On a aussi un programme d’hypnose tantra qui fonctionne bien et même un programme de chasteté. »

conseil sexuel

Tout cela peut paraître étrange pour ceux qui ont l’habitude d’aller sur des sites pornos. Pourtant, il y a une explication assez simple.

« Quand vous allez sur un site porno, vous regardez, vous faites ce que vous avez à faire et c’est fini. L’hypnose érotique c’est beaucoup plus que cela. Déjà ce n’est pas simplement des histoires hard qui sont lues sinon cela ne marcherait pas. Ce serait comme si on écoutait du porno, aucune chance de résultat.

Ce que nos hypnotiseuses font c’est faire entrer le consommateur dans un état de transe pour qu’il vive vraiment son fantasme. Tout se passe dans la tête, dans l’esprit de la personne qui écoute et atteint un orgasme sans rien faire.

Ça n’a rien à voir non plus avec la lecture d’un texte érotique où l’auditeur doit faire ce qu’il faut pour jouir. Chez nous quand l’hypnotiseuse dit « jouis » la personne jouit vraiment, sans même avoir besoin de se toucher. De même si quelqu’un fait une demande de chasteté et que l’hypnotiseuse lui dit qu’il ne pourra pas jouir pendant une semaine, il n’y arrivera pas.

Ce que Lady Tara fait – tout comme les autres hypnotiseuses – c’est d’utiliser la PNL, programmation neuro-linguistique, pour faire entrer en transe. il faut compter une vingtaine de minutes pour être dans un état totalement réceptif et le reste de la cession, qui dure environ 45 minutes, est consacrée à la réalisation du fantasme et au plaisir. »

Nous avons également voulu en savoir plus sur les hypnotiseuses mais là, c’est le grand secret. On apprend qu’elles sont des professionnelles de l’hypnose, qu’on ne verra aucune image d’elles sur le site pour entretenir le fantasme qui peut être lié à la voix. Elles maitrisent également tous les codes du fétichisme. Toutes savent parfaitement de quoi elles parlent. Du côté des consommateurs, ils sont à 95% des hommes de 18 ans à 60 ans de toutes catégories sociales, selon les données fournies par Google Analytics puisque le site ne collecte aucune données personnelles.

Il y a deux ans, fort de ce succès naissant, Fred et Lady Tara lancent la version anglaise de leur site. Ils maitrisent parfaitement tous les aspects techniques liés au site, il leur a suffit de trouver des hypnotiseuses de langue anglaise capable de proposer des services équivalents à ceux du site allemand.

« Il était important de faire un site anglais pour deux raisons. D’abord pour des questions de rentabilité et ensuite parce que notamment aux Etats Unis, il y a beaucoup de charlatans qui utilisent cette méthode pour soutirer de l’argent, obliger les gens à revenir acheter les programmes, faire de la domination financière. Tout ce que nous refusons absolument de faire. »

On l’a vu la grande majorité des consommateurs est masculine, il semble même que cela ne fonctionne pas très bien avec les femmes. Il y a pourtant un hypnotiseur homme. A croire que si les femmes aiment les lectures érotiques, elles ne sont pas prêtes à se laisse totalement aller ou à perdre le contrôle le temps d’une expérience d’hypnose érotique. Prochainement, les responsables du site vont ajouter un hypnotiseur gay pour répondre aux nombreuses demandes dans ce domaine.

Si vous comprenez parfaitement l’anglais ou l’allemand vous pouvez faire le test sur les vidéos gratuites disponibles sur le site. Sinon, il vous faudra attendre que des hypnotiseuses françaises qui auraient envie de se lancer dans cette aventure et bénéficier de l’infrastructure du site, prennent contact avec nos voisins allemands pour lancer de l’hypnose érotique à la française. De leur côté, Fred et Lady Tara sont prêts pour une nouvelle aventure.

Un dernier mot avant que vous ne partiez

Si vous avez aimé cet article, assurez-vous de nous suivre sur twitter @sexhightech1 et inscrivez-vous à notre newsletter pour rester au courant des dernières tendances et actualités de la sextech. Mais Sexhightech a encore besoin de vous. Faire un site d'information libre, indépendant, gratuit, cela demande de l'investissement personnel, du temps et de l'énergie. Et vous vous doutez que cela a aussi un coût. Alors si vous avez aimé le temps passé sur Sexhightech, si vous avez envie de le voir continuer à vivre et être accessible gratuitement, vous pouvez faire un petit geste pour nous. Offrez nous un café et nous pourrons continuer à vous apporter la meilleure information sur la sextech et le sexe du futur.
Merci et que la sextech soit avec vous !