Avec l’arrivée d’internet et du big data, il semble que notre vie privée ne soit plus aussi privée qu’on le souhaiterait. C’est ce qui ressort d’une inteview de Michal Rosinski sur le site de la Tribune de Genève. « Je pense que c’est génial! Si mon ordinateur me connaît très bien et qu’il connaît très bien les autres, je peux lui demander de me conseiller par exemple le meilleur travail pour moi. Aujourd’hui, nous n’avons pas accès à ce genre de conseils. » Mais il ajoute un peu plus loin : « Cette technologie peut être utilisée pour, par exemple, découvrir l’orientation sexuelle de quelqu’un. Dans certains pays, c’est une affaire de vie ou de mort. Je pense que la perte constante de vie privée va engendrer beaucoup de changements, dans la sphère politique aussi. »

Alors allons nous perdre totalement notre vie privée dans l’avenir ?

Commentez et faites nous part de votre expérience

Create Account



Log In Your Account



%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer