5 conseils pour lancer son site de cam par le fondateur de Spotlive

3 mois ago Sex High Tech 2

Vous avez sans doute déjà consulté un site réservé à un public adulte, pour ne pas dire porno. Site de vidéos, boutiques en ligne de sextoys ou de lingerie, site de rencontre ou site de cam, derrières tout ces sites, il y a des personnes qui se sont lancées un jour dans ce que l’on pourrait appeler un aventure. Jacob Michalak, CEO du site spotlive a publié un texte pour donner quelques conseils à ceux qui voudraient eux aussi se lancer dans le chaud business.

Quand on lit les chiffres de l’industrie adulte en général, sites porno, marché des sextoys, sites de cam et autres, on peut être pris de vertige puisqu’on parle de dizaine voire de centaines de milliards de dollars. On comprend dès lors que certains aient envie eux aussi d’ouvrir un site de cam adulte. Mais voilà, il n’y a pas de formation, pas d’école ni de diplôme. Et souvent il faut le faire sur ses fonds propres sans vraiment savoir ce que sera l’avenir et en commettant beaucoup d’erreurs.

conseil sexuel

C’est sans doute pour ces raisons que Jacob Michalak, fondateur du site the spotlive un site de live cam a publié un texte pour donner 5 pistes de réflexions et conseils à tous ceux qui voudraient se lancer dans la création de leur propre site de cam.

Jacob Michalak,fondateur de thespotlive.com Photo : @thespotlivecom

En résumé, ce que nous dit le fondateur du site spotlive, il faut commencer par se poser la question de pourquoi on veut se lancer dans un site de cam ou un business en général. Il faut ensuite trouver le meilleur modèle de site de webcam parmi ceux existante. Puis arrive la question de l’argent et comment encaisser les abonnements ou les token achetés par les visiteurs quand on sait que la plus part des organismes bancaires considère le secteur adulte comme étant à gros risque. Ensuite vient la question de trouve du contenu à proposer à ses visiteurs et enfin comment trouver les visiteurs, peut être pas la partie la plus simple en fait.

Dans une explication très simple, l’auteur de l’article donne des pistes, des liens pour répondre aux différentes questions.

Alors vous démarrez quand votre propre site de cam ?

Un dernier mot avant que vous ne partiez

Si vous avez aimé cet article, assurez-vous de nous suivre sur twitter @sexhightech1 et inscrivez-vous à notre newsletter pour rester au courant des dernières tendances et actualités de la sextech. Mais Sexhightech a encore besoin de vous. Faire un site d'information libre, indépendant, gratuit, cela demande de l'investissement personnel, du temps et de l'énergie. Et vous vous doutez que cela a aussi un coût. Alors si vous avez aimé le temps passé sur Sexhightech, si vous avez envie de le voir continuer à vivre et être accessible gratuitement, vous pouvez faire un petit geste pour nous. Offrez nous un café et nous pourrons continuer à vous apporter la meilleure information sur la sextech et le sexe du futur.
Merci et que la sextech soit avec vous !