3somer, l’application qui vous invite au triolisme

10 mois ago Sex High Tech 0

Les récents événements ont rendu les gens très sceptiques sur les sondages. Nombreuses erreurs, réponses pas toujours en adéquation avec les idées de deux qui y répondent, remise en cause des organes de presse qui les utilisent quotidiennement pour tenter d’expliquer la vie des personnes.

Avec les nouvelles technologies et notamment les applications, il est possible de faire des instantanés, sans poser de questions mais simplement en suivant les utilisateurs des sites. C’est comme cela que l’application de rencontre 3somer qui propose à ses inscrits de trouver le ou les partenaires pour des relations sexuelles à 3, dresse un portrait de ses utilisateurs.

Certes l’application fonctionne majoritairement aux Etats Unis donc c’est plutôt pour cette partie du monde que l’on obtient des résultats.

3somer application triolisme

On découvre ainsi que les Etats Unis représentent 69,7% des utilisateurs de l’applications devant le Brésil, le Royaume Unis. La France vient en 6e position avec 3,2% d’utilisateurs. Un classement par villes permet d’apprendre que c’est dans la grande pomme qu’il y a le plus d’adeptes du triolisme et pour John Martinuk interrogé par le magazine anglais The Sun, « de plus en plus de personnes sont attirées par cette pratique et même des célébrités affirment avoir déjà eu des rapports à trois. »

3somer application triolisme

Le plus souvent, le trio est composé d’un homme et deux femmes. L’application montre que 68,59 % des couples hétérosexuels recherchent une femme pour les rejoindre quand 8,98 % cherchent un homme.

Sur le blog de 3somer (en anglais) il y a même quelques conseils pour les hommes pour bien réussir sa relation à trois. Être fort, un bon sens de la communication, vigilance, optimiste et montrer son leadership.

Un dernier mot avant que vous ne partiez

Merci d'avoir lu l'intégralité de cet article en espérant qu'il vous aura intéressé. Mais Sexhightech a encore besoin de vous. Faire un site d'information libre, indépendant, gratuit, cela demande de l'investissement personnel, du temps et de l'énergie. Et vous vous doutez que cela a aussi un coût. Alors si vous avez aimé le temps passé sur Sexhightech, si vous avez envie de le voir continuer à vivre et être accessible gratuitement, vous pouvez faire un petit geste pour nous. Offrez nous un café et nous pourrons continuer à vous apporter la meilleure information sur la sextech et le sexe du futur.
Merci et que la sextech soit avec vous !

<